C’est au tour de ZZ Top de vendre son catalogue

ZZ Top

© Jim Steinfeldt/Michael Ochs Archives/Getty Images

22 déc. 2021 à 07:52Temps de lecture1 min
Par Marie-Amélie Mastin
L’année 2021 aura été marquée par ce nouveau système de rachat systématique des catalogues d’artistes.
 
Les derniers en date sont Bruce Springsteen, qui a vendu l’entièreté de son catalogue musical à Sony Music Entertainment (SME), pour un montant de près d’un demi-milliard de dollars (442 millions d’euros).
 
Et dans la foulée, l’héritage laissé par James Brown. C’est Primary Wave qui a conclu le deal la semaine dernière pour un total de 90 millions de dollars.
 
Parlons aujourd’hui de ZZ Top. Comme pour Motley Crüe au début du mois, c’est BMG qui est à l’origine de ce rachat, avec la société d’investissement KKR.
Selon Variety, environ 50 millions de dollars ont été déboursés pour le catalogue intégral des Américains. L’accord concerne le répertoire déjà publié et les royalties sur les disques et les lives.

Après Neil Young, Lindsey Buckingham, Mick Fleetwood, Stevie Nicks, les Beach Boys, Bob Dylan, les Red Hot CHili Peppers, David Crosby, c’était au tour de Tina Turner de céder la propriété intellectuelle de son back catalogue à une société d’investissement au début du mois d’octobre. Le montant de l’échange était identique à celui de Bob Dylan : 300 millions de dollars pour ses chansons.

Sur le même sujet

La fameuse Ford Hot Rod de ZZ Top, Billy et Randy Gibbons passionnés de véhicules incroyables !

Rock Gear

"Raw" de ZZ Top arrivera le 22 juillet

Journal du Rock

Articles recommandés pour vous