RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Concours Reine Elisabeth

Bryan Cheng : "Mon ambition est de parcourir le monde et de partager la musique que j’aime avec un maximum de personnes"

Queen Elisabeth Cello 2022 - Portrait des 12 finalistes

Bryan Cheng

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 juin 2022 à 10:25Temps de lecture5 min
Par Christine Gyselings

Rencontre avec le septième candidat de la finale, le Canadien Bryan Cheng.

Bryan Cheng joue du violoncelle depuis qu’il a trois ans et demi. Le candidat de 24 ans joue maintenant sur un magnifique instrument, le Stradivarius "Bonjour" de 1696, qui lui a été prêté par le Conseil canadien pour les Arts.

"Mon ambition est de continuer à exercer ma profession de musicien pour le restant de ma vie. Je serais ravi d’atteindre le top niveau de ma génération, de parcourir le monde et de partager la musique que j’aime avec un maximum de personnes."

Bryan Cheng adore voyager, faire de nouvelles rencontres au travers de ses voyages, cela lui permet de découvrir d’autres cultures, de goûter la cuisine d’autres pays, lui qui nous avoue être très gourmand.

Ce n’est pas la première fois que Bryan Cheng présente le Concours Reine Elisabeth, il a déjà participé à l’édition 2017 et a retrouvé la famille d’accueil qu’il avait en 2017, ce qui a rendu son séjour très "détendu et agréable".

Il règne à la Chapelle musicale Reine Elisabeth une atmosphère agréable. Nous, les violoncellistes, avons la réputation d’être des gens décontractés. Il n’y a aucun esprit de compétition entre nous. On est juste entre amis.

Bryan Cheng nous parle également de l’imposé. Il a été surpris par sa difficulté, mais nous dit qu’il la trouve magnifique "avec de belles mélodies". "C’est d’ailleurs plutôt de la musique romantique", ajoute-t-il, "ce qui est particulièrement original pour une musique écrite aujourd’hui. A l’heure où nous parlons, j’ai eu une répétition avec le Brussels Philharmonic. Elle s’est fort bien passée, l’ambiance y est chaleureuse. Et le chef d’orchestre, Stéphane Denève, est un fantastique musicien avec lequel il est très agréable de travailler. On ne peut pas rêver mieux !"

Sur le même sujet

Le portrait de Yibai Chen, finaliste du Concours Reine Elisabeth 2022 violoncelle

Concours Reine Elisabeth

Les prestations de Bryan Cheng, 6e lauréat du Concours Reine Elisabeth 2022

Concours Reine Elisabeth

Articles recommandés pour vous