Regions

Bruxelles se dote – enfin – d’un service de médiation

Catherine De Bruecker, invitée sur VivaBruxelles

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le dossier est sur la table depuis quasiment la création de la Région en 1989. Bruxelles restait d’ailleurs la seule entité du pays à ne pas disposer d’un tel service de médiation. Voilà donc l’anomalie enfin effacée : la première médiatrice bruxelloise, nommée fin 2021, est Catherine De Bruecker, ancienne médiatrice fédérale. Elle se met dès ce premier septembre au service des citoyens qui rencontrent une difficulté avec une administration de Bruxelles.
Cela peut-être un problème avec une administration de la région, de la cocof, de la cocom, et même avec une commune, pour peu que celle-ci n’ait pas elle-même un service de médiation.

Indépendante des administrations en question, la médiatrice cherchera à résoudre des problèmes personnels, mais sera aussi là pour recommander des améliorations structurelles au fonctionnement des administrations.

Le service de médiation a ses bureaux en plein centre-ville, place de la Vieille Halle aux Blés 1. Il est accessible sur rendez-vous à prendre par téléphone au 02/549 67 00 ou par mail (plaintes@ombuds.brussels). Toutes les infos sont accessibles sur le site ombuds.brussels

Ci-dessus, visionner l’interview de la médiatrice bruxelloise. Catherine De Bruecker était l’invitée de Bruxelles Matin sur VivaBruxelles

Articles recommandés pour vous