RTBFPasser au contenu

Bruxelles: Saint-Gilles se dote de son premier "frigo solidaire"

Bruxelles: Saint-Gilles se dote de son premier "frigo solidaire"
04 avr. 2018 à 15:12 - mise à jour 04 avr. 2018 à 15:122 min
Par A.D.

Cinq frigos et plusieurs étagères bien garnies... voici ce que l'on trouve désormais dans le garage du 34, rue Arthur Diderich à Saint-Gilles. Le projet "Frigo pour tous" a été lancé ce mardi dans la bonne humeur. Il permet aux plus précaires de venir chercher de la nourriture (plats ou aliments) donnée par des ASBL et des particuliers.

"Toute personne peut venir ici se servir de façon consciente et responsable (...) Il sera accueilli avec le sourire par deux bénévoles", explique Nathalie Vanderpas, elle-même bénévole. L'objectif est double: aider et lutter contre le gaspillage alimentaire.

"On doit encore communiquer et se faire connaître. Pour l'instant, on est toujours un peu dans une période test", ajoute Nathalie Vanderpas.

Une idée qui a fait ses preuves

Si le frigo de Saint-Gilles n'en est qu'à ses débuts, l'idée a déjà fait ses preuves.

A Schaerbeek par exemple, les frigos situés boulevard Lambermont n°444 ont fait transiter 23 tonnes de nourriture l'an dernier, selon l'ASBL Corvia, en charge du projet.

"Je suis à la retraite et je suis veuf!"

Bruxelles: Saint-Gilles se dote de son premier "frigo solidaire"

Chaque jour, dix personnes en moyenne viennent alimenter ces frigos, accessibles 24h/24. Francis Malfait, 72 ans, est l'un d'entre eux. Depuis près d'un an, ce menuisier à la retraite récolte de la nourriture de proches ou d'ASBL afin de concoter des plats à placer dans les frigos. "Je fais avec ce que je reçois ou avec ce que j'ai acheté. Aujourd'hui, je prépare une soupe verte que je placerai dans le frigo demain", explique-t-il en soulevant le couvercle de son immense casserole. 

A la question de savoir ce qui le motive, Francis Malfait répond avec un sourire radieux: "Je suis à la retraite et je suis veuf! Quand j'ai du temps libre ou le week-end, je prépare mes plats pour les frigos. Je regarde les recettes de cuisine sur internet, je suis comme un enfant! Non seulement ça m'amuse de faire ça, mais en plus ça me fait plaisir de faire plaisir."

Francis Malfait

Et les plats de Francis trouvent preneurs. Selon l'ASBL Corvia, la demande est même en augmentation. "Au début, nous avions vingt bénéficiaires par jour. Aujourd'hui, nous en avons en moyenne quatre-vingts", explique Mathilde Pelsers, de Corvia. "C'est peut-être aussi parce que les frigos sont plus connus. Mais je vois aussi de nouveaux groupes de preneurs... de plus en plus jeunes", ajoute-t-elle.

Notons qu'à la différence des frigos de Schaerbeek, ceux de Saint-Gilles ne sont pas accessibles 24h sur 24. Pour les informations détaillées, rendez-vous sur la page Facebook "Frigo pour tous".  

Les frigos solidaires de Schaerbeek, situés 444 boulevard Lambermont.
Les frigos solidaires de Schaerbeek, situés 444 boulevard Lambermont. A.D.

Articles recommandés pour vous