RTBFPasser au contenu

Regions

Bruxelles : le gouvernement Vervoort lance le CACI, nouveau contrat très local de rénovation urbaine

Rudi Vervoort, ministre-président bruxellois.

Le gouvernement bruxellois a marqué son accord jeudi sur la mise en œuvre d'un nouvel outil de rénovation urbaine: le Contrat d'Axe et le Contrat d'Ilot (CACI).

Selon le ministre-président bruxellois Rudi Vervoort, à l'initiative de la mesure, le CACI s'inscrit totalement dans la politique urbaine de la Région bruxelloise qui, tout en occupant un grand territoire, pourra ainsi agir sur des territoires spécifiques qui pouvaient être délaissés par une politique urbaine plus macro. 

Ce dispositif unique à l'échelle hypra-locale (basé sur un ou deux ilots ou un axe) accorde une place importante à la participation citoyenne. Il aura plusieurs objectifs principaux, entre autres, de dédensifier et désimperméabiliser les intérieurs d'îlots et les axes; mettre en place des dispositifs de lutte contre les effets climatiques; requalifier le bâti, prioritairement par sa rénovation, puis par des opérations de démolition-reconstruction ou de construction neuve; requalifier l'espace public de l'axe (ou de l'ilot le cas échéant), pour y intégrer une qualité urbaine et environnementale. 

10 millions d'euros par série

Il visera une meilleure prise en compte de projets citoyens (issus du monde associatif, des quartiers?) premiers concernés par la politique des outils de rénovation urbaine, à hauteur de 5 à 15 % du budget total du CACI. 

A ce titre, le coordinateur « participation » nouvellement créé au sein de perspective.brussels sera mobilisé pour accompagner cette démarche participative.

L'accord du gouvernement bruxellois se traduira dans un premier temps par deux séries-test composées chacune de deux CACI et qui devront être mises en place en 2022 et en 2023.

Chaque série bénéficiera d'un budget de 10 millions d'euros.

Les 19 communes de la Région bruxelloise pourront déposer un dossier de candidature. Chaque candidat devra proposer le modèle de participation qu'il imagine dans la mise en œuvre de son CACI.

Courant février 2022, les communes recevront un courrier annonçant le lancement de l'appel à candidature. Elles auront ensuite un délai de 3 mois pour remettre leur dossier auprès de l'administration.

 

Articles recommandés pour vous