Regions

Bruxelles: l'unité de biométhanisation sera construite à côté de la station d'épuration nord

L'usine de biométhanisation d'Ypres où sont envoyés 9.000 tonnes de déchets alimentaires bruxellois par an
31 mars 2022 à 13:22Temps de lecture1 min
Par Belga
Le gouvernement bruxellois a validé jeudi son choix préférentiel pour implanter la future unité de biométhanisation en Région de Bruxelles-Capitale destinée à traiter les biodéchets des ménages et des professionnels bruxellois. Il s'agit du site de la station d'épuration nord, situé entre le pont de Buda et l'avenue de Vilvorde, à Haren.

Selon le ministre de l'Environnement et de la Propreté publique, Alain Maron (Ecolo), l'objectif final est que cette unité puisse traiter entre 25.000 et 30.000 tonnes par an de biodéchets ménagers et professionnels par méthanisation pour produire de l'énergie renouvelable sous la forme de biogaz et du compost de qualité pour nourrir les sols.

La production d'électricité totale correspondra à la production de deux éoliennes terrestres (pas offshore) et la production d'électricité hors auto-consommation de l'usine à une éolienne terrestre. Cela correspondra par ailleurs à la consommation d'environ 4.000 habitants et une production nette de chaleur d'environ 800 habitants.

Au niveau du compost, l'unité produira environ 5.000 tonnes de compost par an.

L'installation mobilisera un budget de 30 à 40 millions d'euros. Le coût du traitement à la tonne de biodéchet sera inférieur à la situation actuelle.

L'objectif est d'aboutir à un démarrage de l'usine au plus tard en 2026.

Articles recommandés pour vous