RTBFPasser au contenu
Rechercher

Sports extrêmes

Bruxelles capitale mondiale du BMX Freestyle en juillet : "un événement jamais vu chez nous"

31 mai 2022 à 13:56Temps de lecture2 min
Par Lancelot Meulewaeter

Ce n'est pas tous les jours que Bruxelles peut se targuer d'accueillir un événement mondial dans un sport. Ce sera bien le cas au tournant du mois de juin et de juillet. Le parc Josaphat, à Schaerbeek, sera le théâtre des Urban Sessions, un festival qui rassemblera plusieurs disciplines en sport extrême, avec au premier rang le BMX Freestyle. Cette discipline est présente au programme des Jeux Olympiques depuis Tokyo 2020 et pour la première fois, une manche de la Coupe du monde sera disputée en Belgique. "C'est un défi en soi", reconnait Matthieu Gheysen, qui organise l'événement, "car c'est une grande premièreC'est le plus grand événement de sport urbain jamais organisé chez nous. C'est important de pouvoir associer le BMX freestyle à d'autres disciplines comme le breakdance, le BMX flat, le parkour, le skate. C'est un événement qui se veut très large au plan sportif pour faire une véritable fête à ces sports extrêmes."
Les meilleurs et meilleures du monde du BMX Freestyle seront donc présents dans la Cité des ânes. "Comme il s'agit d'une manche de Coupe du monde, les plus grands se doivent d'être là pour engranger des points et ils ont déjà tous confirmé leur présence", assure Gheysen. Les soeurs Serna, le champion olympique Logan Martin, le récent vainqueur du FISE Montpellier Rim Nakamura, le casse-cou Kevin Peraza seront toutes et tous au départ.

Un Belge dans le top 20 mondial

Les sports extrêmes trainent parfois derrière eux la réputation de disciplines difficiles d'accès. L'organisation compte bien adoucir cette image en créant un événement accessible dès le plus jeune âge. "On vise un public large. quand on pense au sport urbain, on pense aux 18-34, mais il y a des initiations pour les plus jeunes, la possibilité de faire de la découverte. On aimerait que le sport urbain soit accessible de 7 à 77 ans." 

La Belgique est loin d'être aussi avancée que les Etats-Unis, l'Australie ou la France dans les sports extrêmes. "Pourtant, il y a des vraies pépites en Belgique, Kenneth Tancre peut rivaliser avec les meilleurs mondiaux en BMX Freestyle. Il fait clairement partie du top 20 mondial. En parkour, Jérémy Lorsignol est le meilleur en Belgique et il va pouvoir se mesurer aux plus grands de ce sport."

Pour Gerrit Van Opdenbosch, deuxième meilleur freestyler belge du moment, cet événement à domicile est inespéré : "Je vais pouvoir me mesurer à des légendes du sport, sur des modules qui ont servi pour les plus grandes compétitions de ce sport. J'ai du mal à y croire, c'est du jamais vu chez nous !"

Avant même la premier événement, Matthieu Gheysen se projette déjà dans le futur. "Notre objectif est de faire un événement annuel, on a une perspective à long terme. En 2022, nous accueillons une manche de coupe du monde, en 2023, ce sera une manche qualificative pour les JO de Paris 2024, puis en 2024, sera une répétition générale à trois semaines seulement des Jeux."

Les finales du BMX Freestyle seront à suivre sur Tipik le 3 juillet 2022 à partir de 18h.

Articles recommandés pour vous