Jupiler Pro League

Bruno Venanzi a rencontré les supporters du Standard, les "Ultras" déploient des banderoles

© Pierre Capart – RTBF

22 mai 2021 à 11:39 - mise à jour 22 mai 2021 à 17:37Temps de lecture1 min
Par Martin Weynants et Raphaël Deby avec Pierre Capart

Bruno Venanzi, le président du Standard, a rencontré la famille des "Rouches" ce samedi avant le dernier match de la saison contre Ostende. Le président liégeois aurait également rencontré les "Ultras", mais celle-ci aurait été plus houleuse.

Furieux contre la direction, notamment à cause de la politique des transferts, les "Ultras" ont déployé plusieurs banderoles aux abords du stade pour démontrer leur mécontentement.

La volonté du boss liégeois était certainement d’apaiser les tensions apparues ces derniers jours et exprimées très clairement dans un communiqué publié ce vendredi. Par cette réunion, Venanzi montre aussi qu’il est à l’écoute de ses supporters et qu’il veut amorcer un dialogue constructif.

La famille des "Rouches", qui rassemble tous les groupes de supporters officiels du Standard, a dégainé un communiqué qui regrettait que "le club ne véhicule plus les valeurs auxquelles nous, supporters, sommes attachés". Les "Ultras" (Hell Side, Ultras Infernos ou Publik Hysterik) ont embrayé sur un ton plus "offensif" qui évoquait "un dernier avertissement".

A la base de ce mécontentement, les résultats sportifs décevants de la formation liégeoise. Après la défaite en Coupe de Belgique, l’équipe, drivée par Mbaye Leye, vit des "Europe play-offs" pénibles. Les gestions sportive et financière du club inquiètent également les fans liégeois.

En fonction de la tournure de la réunion, une action des supporters est possible avant le match.

Sur le même sujet

Le Standard frappé d’une interdiction momentanée de transferts par la Fédération !

Standard de Liège

Mbaye Leye évoque la saison prochaine après la défaite face à Ostende : "C’est trop tôt pour parler d’ambitions"

Jupiler Pro League

Articles recommandés pour vous