RTBFPasser au contenu

Regions

Bruit des avions : les habitants gênés vont pouvoir utiliser une nouvelle application gratuite

La Sowaer vient de mettre au point une application afin que les riverains des aéroports wallons puissent contrôler en direct les trajectoires empruntées pour chaque vol ainsi que les nuisances sonores éventuellement engendrées.

Celle-ci est principalement dédiée aux riverains proches des aéroports de Liège et de Charleroi, mais on sait aussi que certains autres habitants, par exemple de Sombreffe ou de Ohay, se plaignent également du bruit des avions au départ ou à l’arrivée de ces deux aéroports. Cette nouvelle application gratuite à télécharger sur votre smartphone va donc leur permettre d'en savoir plus.

Une carte d’identité complète pour chaque vol

La Sowaer, la Société wallonne des aéroports, vient de la mettre au point. Il s'agit d'une version améliorée de son site.

"Sur l’écran de votre smartphone, explique Nicolas Thisquen, le président du comité de direction de la Sowaer, vous allez pouvoir visualiser les trajectoires et le bruit de l’avion au-dessus de vous, le tout en direct mais aussi en replay (jusqu’à un mois en arrière). Vous pourrez aussi identifier de quel vol il s’agit exactement : chaque vol est identifié au niveau de son matricule, vous pourrez aussi connaître le type d’appareil, à quelle compagnie aérienne il appartient… Ce sera une carte d’identité complète !"

"On sent que les riverains souhaitent toujours un peu plus d’informations, poursuit Nicolas Thisquen, et l’outil que l’on propose aujourd’hui va dans ce sens-là (…) Et s’il apparaissait que certains vols ne correspondraient pas aux normes établies : premièrement, ils auront tout d’abord la possibilité de le voir et de l’objectiver ; ensuite, ils pourront déposer une plainte auprès de la Sowaer."

Une transparence à double tranchant ?

A terme, ces données mises ainsi à disposition des riverains ne risquent-elles pas d’influer sur le comportement des compagnies aériennes présentes sur le sol wallon ? "Nous pensons que oui. Ce contrôle social est un élément important."

Articles recommandés pour vous