Icône représentant un article audio.

C'est génial

Bruce Willis : Sixième sens, le film qu'il fut obligé de tourner

C'est Génial

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il est des films qui restent dans les mémoires. Sixième sens de M. Night Shyamalan est de ceux-là. Ce film qui raconte l'histoire d'un psychologue pour enfant qui tente d'aider une jeune garçon de neuf ans en proie à des bouffées de terreur est considéré aujourd'hui comme un classique. Il a donné en outre à Bruce Willis un de ses meilleurs rôles.

Haley Joel Osment et Bruce Willis dans "Sixième sens" de M.Night Shyamalan
Haley Joel Osment et Bruce Willis dans "Sixième sens" de M.Night Shyamalan © Tous droits réservés

Mais le saviez vous, l'acteur a été obligé de faire ce film pour éviter un procès ? Il était en effet responsable de l'arrêt de "Broadway Brawler", une comédie romantique de Disney. Le tournage avait commencé depuis trois semaines mais les critiques incessantes de Bruce Willis envers le jeu des acteurs, le directeur de la photo, le réalisateur ont provoqué l'arrêt pur et simple de la production qui avait pourtant déjà couté plus de quatorze millions de dollars. Pour éviter à Bruce Willis un procès qui lui aurait couté environ 17,5 millions de dollars, son agent a négocié qu'il accepte de tourner trois films Disney,  Sale môme de Jon Turtelbaub, Armageddon de Michael Bay et Sixième Sens de M.Night Shyamalan pour le modeste salaire de trois millions de dollars au lieu des 20 millions habituels.

De ces trois films, Sixième sens est celui qui rapportera le plus d’argent. Pour un budget de 40 millions de dollars, il en rapporte 672 millions. On est en 1999 et le seul film devant lui, c’est le premier épisode de Star Wars.

Sixième sens est notamment connu pour ses deux twists majeurs. Celui où le jeune enfant avoue qu'il voit des morts et qu'il peut interagir avec eux et le retournement final que l'on taira par respect pour ceux qui n'ont pas encore vu ce film marquant. Un excellent scénario, une construction cohérente font qu'on peut encore revoir ce film plusieurs fois et gagner en niveaux de lecture ! Alors pourquoi s'en priver ?

Loading...

Sur le même sujet

Bruce Willis : sa femme dévoile des images rares de l'acteur après l'annonce de sa maladie

Vivacité

Blade Runner, "un film qui ne peut pas vieillir"

C'est génial

Articles recommandés pour vous