Journal du Rock

Bruce Springsteen se défend sur le prix élevé des tickets de concerts

Bruce Springsteen

© Kevin Mazur/Getty Images for The Rock and Roll Hall of Fame

Le Boss s’est exprimé pour la première fois autour de cette controverse sur le prix trop élevé des tickets de concerts de sa prochaine tournée.

Pour rappel, la polémique a démarré alors que certains fans ont découvert que, au premier jour de vente de billets en juillet, certaines places atteignaient jusqu’à 5000$.

Ticketmaster a dû faire face à une vague de plaintes de la part du public depuis lors et a donc dévoilé une partie de sa stratégie – fait plutôt rare pour la société.

Les responsables ont expliqué qu’ils appliquaient une "tarification variable" pour éviter la revente en seconde main par les fameux "scalpers", qui se font ainsi une petite fortune à la place des artistes et de Ticketmaster, bien sûr.

Ces prix sont donc mesurés en fonction des villes dans lesquelles a lieu le concert (par exemple, les tickets pour le Madison Square Garden à New York seront plus chers qu’à Greensboro en Caroline du Nord) et aussi en fonction de l’attrait du public pour certaines dates.

John Landau, le manager de Springsteen s’était aussi exprimé à ce sujet : "Quand on a fixé les prix pour cette tournée, nous avons soigneusement regardé ce que nos pairs faisaient. Nous avons opté pour des prix plus bas que certains."

"Malgré un très faible nombre de tickets à plus de 1000$, notre prix moyen a été fixé autour de 200$. Je pense que dans l’environnement actuel, c’est un prix correct pour aller voir quelqu’un qui est considéré dans le monde entier comme l’un des plus grands artistes de sa génération."

Springsteen a aujourd’hui abondé dans ce sens dans une nouvelle interview avec le Rolling Stone.

"Ce que je fais est simple : je demande à mon équipe de voir ce que les autres font. Et en général, on demande à ajouter un peu moins de frais. Ils font ensuite le job. Depuis 49 ans, et depuis tout le temps que nous jouons, on a toujours été en dessous de ce que proposait le marché. Ça m’a toujours plu et c’était génial pour les fans.

"Cette fois-ci, je leur ai dit : "Hey, j’ai 73 ans. Les gars sont là. Je veux faire ce que tous les autres font, ce que mes pairs font", et c’est ce qu’il s’est passé. C’est ce qu’ils ont fait."

"Mais l’achat de ticket est devenu assez confus. Non seulement pour les fans, mais aussi pour les artistes. Et le fin mot de l’histoire, c’est que la plupart de nos tickets sont abordables. Ils sont, pour la plupart, dans cette catégorie-là. Et d’un autre côté, on a des tickets qui seront vendus plus cher. Sinon, les revendeurs illégaux vont de toute façon récupérer cet argent. Alors je me suis dit :

Pourquoi cet argent ne serait pas directement reversé à ces mecs qui suent pendant trois heures pour ça toute une soirée ?

"Et voilà l’opportunité pour que cela se produise. On a donc agi de la sorte. Je sais que ça n’a pas plu à tout le monde. Mais si vous avez des plaintes à ce sujet, vous pouvez toujours être remboursés."

Tout bien considéré, Springsteen semble peu affecté par cette affaire : "Je suis vieux. Il n’y a plus grand-chose qui m’affecte ! [rires]. Ce n’est pas gai d’être critiqué. Et c’est clair que je n’aime pas être le gars connu pour vendre ses places de concerts à un prix élevé." Et il ajoute : "Mais voilà, ça s’est passé. Il faut savoir assumer les décisions qu’on prend et continuer à faire de son mieux. C’est comme ça que j’ai pris la chose. Je pense que si les gens viennent au concert, ils passeront un bon moment."

Springsteen partira en tournée avec son E Street Band en février 2023 jusqu’en juillet, avec un passage prévu chez nous le 18 juin à TW Classic (une date déjà complète depuis le premier jour de mise en vente).

La semaine passée, le Boss a offert au public du Tonight Show de Jimmy Fallon des versions live de ses reprises de "Nightshift" et "Turn Back The Hands of Time" qui figurent sur son tout dernier album soul, Only The Strong Survive.

L’artiste est en effet invité dans la célèbre émission pour trois soirées. Lors de la première, il a aussi interprété "Do I Love You (Indeed I Do)".

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous