Bruce Lee : les raisons surprenantes de sa mort enfin révélées

© Getty images

23 nov. 2022 à 11:13Temps de lecture1 min
Par Emilie Abrassart

Le décès de Bruce Lee, en 1973, avait suscité de nombreuses spéculations. A cette époque, les médecins en avaient conclu à un œdème cérébral, mais récemment, des scientifiques madrilènes auraient trouvé les vraies raisons de sa disparition brutale.

Le célèbre acteur qui a popularisé les arts martiaux au cinéma serait mort d’un mal qui touche également les alpinistes, l’œdème cérébral. Toutefois, cette théorie ne faisait pas l’unanimité, étant donné son bon état de santé. Aujourd’hui, des nouvelles recherches plus probantes ont conclu que Bruce Lee serait décédé suite à la consommation d’une quantité trop excessive d’eau. De ce fait, la concentration de sodium était anormalement trop basse dans son sang. C’est ce que l’on appelle plus communément l’hyponatrémie.

Selon les spécialistes du rein en Espagne, qui ont établi ce rapport, l’artiste présentait de "multiples facteurs de risque d’hyponatrémie". Notamment, sa consommation de marijuana (qui augmente la soif), sa prise de médicaments, mais aussi sa consommation d’alcool et ses antécédents de blessures aux reins. Tous ces facteurs ont pu altérer le bon fonctionnement de ses organes. "Cela peut conduire à une hyponatrémie, à un œdème cérébral et à la mort en quelques heures si l’apport excessif d’eau n’est pas compensé par l’évacuation d’eau dans l’urine", en a conclu l’étude.

L'homme de 32 ans qui a rendu célèbre la citation "Be water, my friend" l’aurait finalement tué.

Sur le même sujet

Biopic sur Bruce Lee : Ang Lee confie le rôle de l’icône du kung-fu à son fils

Cinéma

Préparez-vous, Avatar 2 sera MEGA long !

Articles recommandés pour vous