RTBFPasser au contenu

Cinéma - Réalisateurs

BRIFF : "Zombi Child", l'enfant du vaudou

BRIFF : "Zombi Child", l'enfant du vaudou
24 juin 2019 à 09:001 min
Par Adrien Corbeel

C'est à un choc des cultures que “Zombi Child”, l'étrange film de Bertrand Bonello, nous fait assister. Débutant en 1962, à Haïti, où un défunt est réveillé de sa torpeur éternelle pour être réduit en esclavage, le récit nous emmène ensuite à Paris, aujourd'hui, dans un pensionnat prestigieux de la Légion d'honneur, où des jeunes filles accueillent une adolescente d'origine haïtienne dans leurs rangs. Entre ces deux univers on ne peut plus différents, le contraste est fort, mais progressivement une filiation se dessine, entre les conventions poussiéreuses et les rituels ancestraux, entre la musique populaire de maintenant (Rihanna, Damso), et les chants créoles d'antan.

Réalisateur touche à touche, Bonello s'amuse aussi à mélanger les genres, passant de l'ethnographique documentaire au teen movie, et bien sûr au cinéma d'horreur, avec le film de Jacques Tourneur “I Walked With A Zombie” en tête. Poétique et lyrique, le long-métrage parvient à créer quelques saisissantes images de ce métissage cinématographique.

Difficile cependant de se laisser emporter par la transe de “Zombi Child”
. Mystérieux au point d'en devenir hermétique, le film s'impose comme un acte fascinant de communion entre deux cultures, trop déroutant pour convaincre complètement, mais suffisamment audacieux pour marquer durablement les esprits.

 

Zombi Child” est présenté dans la compétition internationale du BRIFF ce lundi 24 juin à l'UGC De Brouckère à 19h, et le mercredi 26 à 18h30 au Cinéma Galeries.

Articles recommandés pour vous