Journal du Rock

Brian Johnson : "Le cœur d’AC/DC s’est arrêté de battre à la mort de Malcolm Young"

Brian Johnson et Malcolm Young

© Pownall/Getty Images

17 oct. 2022 à 08:27Temps de lecture1 min
Par Classic 21

C’est en 2014 déjà que Malcolm s'est éloigné d'AC/DC pour des raisons de santé et qu’il a été remplacé par son neveu Stevie Young pour la tournée Rock or Bust. On a ensuite appris plus tard qu’il était atteint de démence et il nous a finalement quittés le 18 novembre 2017.

Dans ses mémoires qui viennent de paraître, Brian Johnson, le chanteur, s’attarde sur son deuil de Malcolm : "Il n’avait que 64 ans lorsque la maladie qu’il combattait depuis des années a eu raison de lui. C’était un jour atroce", écrit-il.

"Quand Malcolm a quitté AC/DC en 2014, le cœur du groupe s’est arrêté de battre. Depuis ce jour, il me manque plus que jamais. Il n’oubliait jamais rien, d’un concert d’un des membres du groupe au bien-être de l’équipe. Je ne sais pas comment il faisait. Il avait ses démons, mais il les combattait, et il faisait ça bien. Son jeu de guitare était magistral. Et derrière ce son si puissant, il y avait une subtilité qu’aucun critique ne pouvait comprendre. A sa droite sur scène, je ne pouvais que m’émerveiller de cet homme. J’ai gardé cette admiration pour moi-même la plupart du temps car il n’était pas du genre à apprécier les compliments."

"Et c’était difficile de voir Angus [son frère] devoir faire son deuil. Ils n’étaient pas jumeaux, mais ils auraient pu l’être".

Après avoir dû s’écarter du groupe pendant un moment en raison de problèmes d’audition, Brian Johnson est revenu avec AC/DC sur l’album Power Up, qui a atteint la première place dans plus de 21 pays.

"On devait prouver quelque chose," écrit-il à ce sujet. "Nous étions les originaux. On voulait montrer ce qu’on pouvait faire".

The Lives of Brian est sorti ce 13 octobre via les éditions Penguins pour l’édition anglaise, et via Talent pour la version française.
 
Dans un communiqué, l’auteur explique : "J’ai parfois passé de longues nuits, et puis aussi des meilleures, j’ai eu des mauvais et des bons jours. Je suis passé d’enfant de chœur à chanteur de rock, et maintenant, j’écris un foutu livre à ce propos."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous