RTBFPasser au contenu

Musique - Accueil

Brexit : les musiciens britanniques s'inquiètent de l'avenir des tournées européennes

Brexit : les musiciens britanniques s'inquiètent de l'avenir des tournées européennes

Le Brexit pose encore des questions en suspens, notamment autour de la liberté de mouvement des artistes britanniques qui redoutent de longues et onéreuses formalités administratives pour se produire en dehors du Royaume-Uni. 

A l'avenir, les artistes britanniques souhaitant se produire dans plusieurs pays de l'UE pourraient être dans l'obligation d'obtenir des visas. Des procédures administratives qui pousseraient certainement les artistes britanniques à revoir à la baisse la taille de leurs tournées. 

Cette inquiétude est partagée par de nombreuses organisations au service des professionnels de l'industrie musicale, telles que The Musicians Union et l'Incorporated Society of Musicians.

Il est extrêmement décevant de constater que les musiciens et autres créateurs ne seront pas couverts par les dispositions relatives aux voyages d'affaires de courte durée, qui ne nécessitent pas de visa.

Une pétition a récemment été lancée en ligne pour interpeller le gouvernement sur le sort des professionnels du secteur face au Brexit. Le document, qui a déjà récolté plus de 175.000 signatures, demande aussi que "les professionnels, les groupes, les musiciens, les artistes, les célébrités de la télévision et du sport" soient exemptés de visa pour travailler en Europe.

Avant que le Royaume-Uni et l'UE ne parviennent à un accord sur le Brexit, Nigel Adams, alors ministre de la Culture, avait affirmé qu'il était "absolument essentiel" de respecter la liberté de mouvement des artistes. Cette question s'avère d'autant plus cruciale que l'industrie musicale britannique a très lourdement été affectée par la pandémie.

Le leader de The Charlatans, Tim Burgess, a affiché son soutien à la pétition sur les réseaux sociaux.

Loading...

Articles recommandés pour vous