RTBFPasser au contenu

Monde

Brésil: le mythique stade Maracaña de Rio de Janeiro a perdu son âme

Brésil: le mythique stade Maracaña de Rio de Janeiro a perdu son âme
20 juin 2014 à 11:071 min
Par RTBF

> Regardez le reportage web de N. Willems & N. Poloczek

Caio Lima - militant et organisateur d'une Coupe populaire de football dans les favelas de Rio
Caio Lima - militant et organisateur d'une Coupe populaire de football dans les favelas de Rio N. Poloczek

Le chantier du stade mythique de Maracaña à Rio a coûté beaucoup plus cher de prévu. Les travaux ne sont pas totalement terminés pour le Mondial de football et une vidéo, montrant la structure branlante des escaliers du stade a suscité l’inquiétude.

Pour beaucoup, cette enceinte populaire a aussi perdu son âme. "On ne parle pas de rénovation du stade Maracana, mais de destruction. Il ne reste plus qu'une partie de la façade extérieure. On a voulu en faire un stade bling-bling. Mais, avec de l'argent public", comme le dit Caio Lima, militant et organisateur d’une Coupe populaire de football dans les favelas de Rio.

 

"Au Brésil, le football concerne de plus en plus une élite. C'est pourtant le sport le plus populaire au Brésil. Par exemple, les prix des billets ont explosé et ce processus a été accéléré par la Coupe du Monde. Le foot et sa culture populaire définissent l'identité brésilienne. On est en train de perdre ça", regrette Caio Lima.

Les budgets de la Coupe du Monde de Football ont explosé. Le budget final de l’événement est estimé au double du budget initial. De nombreux Brésiliens désapprouvent ces dépenses publiques. Ils demandent des investissements dans l'éducation, la santé ou les transports.

N. Willems & N. Poloczek

 

Articles recommandés pour vous