RTBFPasser au contenu

Regions

Braine-l'Alleud: pour une sensibilisation du citoyen à l'euthanasie

Braine-l'Alleud: pour une sensibilisation du citoyen à l'euthanasie
07 févr. 2012 à 11:451 min
Par Christine Pinchart

Depuis 2002, chacun a le droit de remplir un formulaire de déclaration anticipée à l'administration communale concernant l'euthanasie, et de le faire enregistrer dans une banque de données nationales. Une formalité que le bourgmestre de Braine-l'Alleud souhaite mieux faire connaître à ses citoyens.

La maladie et l'accident ne laissent pas toujours le temps au temps... Le temps par exemple, de prévoir dignement son départ, et d'exprimer sa volonté d'éviter tout acharnement thérapeutique. Quand les choses n'ont pas été préalablement clarifiées, il incombe à la famille, à l'entourage ou au médecin de faire le choix terrible de maintenir ou non en vie, une personne qui n'a aucune chance de s'en sortir.

En cas d'accident ou de maladie incurable, plongeant une personne dans un état d'inconscience, le médecin consultera le fichier national et appliquera la volonté de cette personne.

A Braine-l'Alleud, 61 femmes et 31 hommes ont déjà signé le formulaire. Mais il est indispensable de renouveler sa déclaration tous les cinq ans et le bourgmestre Vincent Scourneau souhaite mieux faire connaître la démarche à ses citoyens. "Ca décharge la famille d'un poids moral énorme, au moment où elle doit se positionner. C'est là tout l'intérêt d'anticiper."

Françoise Dubois, Christine Pinchart

 

 

Articles recommandés pour vous