RTBFPasser au contenu

Le 6/8

Boire trop de café favoriserait les risques de démence et diminuerait la taille du cerveau

Les buzz du weekend avec Tom 1/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 août 2021 à 13:402 min
Par François Saint-Amand

Le café et la santé mentale ne font pas bon ménage : il favoriserait même l’apparition de démence à forte dose selon une étude parue début de l’été. Tom Salbeth a commenté cette nouvelle dans la séquence des Buzz du week-end.

Voilà une étude qui pourrait bien inquiéter les grands consommateurs de café. Si d’après certaines études, la caféine, consommée modérément, possède une efficacité sur la mémoire et les migraines, une nouvelle recherche pointe de nouveaux effets néfastes du café sur notre santé, en cas de consommation excessive.

Ces problèmes en question agissent directement sur le cerveau. Ils s’ajoutent notamment aux autres effets dangereux pour la santé comme l’augmentation du risque de maladies cardiovasculaires.

Une étude menée sur plus de 400.000 personnes

Une étude intitulée High coffe consumption, brain volume and risk of dementia and stroke publiée dans la revue Nutritional Neuroscience indique qu’ingurgiter trop de café sur le long terme accroîtrait les risques de démence.

Ces conclusions se basent sur les résultats d’une étude menée par des chercheurs de l’Australian Centre for Precision Health portée sur 400.000 personnes dont 17.702 ont fourni une IRM. 53% des personnes interrogées, âgées entre 37 et 73 ans, présentaient un risque élevé de démence.


►►► À lire aussi : Docky, le premier robot qui conseille les clients en pharmacie en Belgique


On parle de consommation excessive à partir de six tasses par jour. Une consommation moindre ne favoriserait par contre pas ces problèmes mentaux.

L’étude envisage cependant d’autres risques pour les consommateurs abusifs de café comme la réduction de la taille de leur cerveau au fur et à mesure du temps.

Boire du café par plaisir et pour ses vertus sans en être exposé(e) à ses effets néfastes reste donc une question de dosage mais prudence tout de même : une étude menée en 2018 par l’Université autonome de Barcelone avait de son côté déjà mis en garde face à l’aggravation des symptômes psychiatriques chez les patients atteints d’Alzheimer en cas de consommation de café, même à faible dose.

Les buzz du weekend avec Tom 2/2

Le 6-8

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Plus de vidéos et infos insolites dans Les buzz du web

Même en vacances, internet ne chôme pas. Tom Salbeth a une nouvelle fois recensé plein de buzz sur le web : une boîte magique fabriquée pour dissimiler un colis devant chez soi, le record des frites les plus chères du monde, la publication d’une étude disant que consommer trop de café accentuerait la démence, le sauvetage par un chien d’un homme perdu dans la nature, atteint d’Alzheimer, un robot servant à nettoyer la plage aux États-Unis ou encore des jouets pour dénoncer les dérives des smartphones.

iStock / Getty Images Plus

Pour plus d’actualités geek et des vidéos buzz, rendez-vous avec Tom Salbeth à 7h20 et 7h40 dans Le 6-8 sur La Une.

Articles recommandés pour vous