RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Blé, pêche, brevets : réunion ministérielle à haut risque à l’OMC

Un champ de blé dans une ferme de la région de Mykolaiv, dans le sud de l’Ukraine, le 11 juin 2022
12 juin 2022 à 05:37Temps de lecture1 min
Par AFP édité par Ambroise Carton

La première réunion ministérielle de l'OMC depuis plus de quatre ans s'ouvre dimanche avec l'espoir d'accords sur la pêche et les brevets des vaccins anti-Covid mais les divergences restent grandes, sur fond de risque de crise alimentaire.

Une des attentes fortes des retrouvailles de l'organe de décision suprême de l'Organisation mondiale du commerce est qu'elles contribuent à trouver une parade au risque de grave crise alimentaire que fait planer sur le monde entier l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Le vice-président de la Commission européenne en charge du Commerce Valdis Dombrovskis a accusé Moscou d'utiliser "la nourriture et les céréales comme une arme de guerre".

La guerre sera très présente dès les déclarations des ministres dimanche et tout au long de la conférence, les Etats-Unis ou encore l'UE refusant de parler directement aux Russes.

Cela n'a pas empêché pour l'instant les négociations, mais "le risque est réel que les choses déraillent la semaine prochaine", selon une source diplomatique genevoise.

Sur le même sujet

Pêche : l’OMC, réunie à Genève, promet des millions aux pays en développement pour qu’ils signent un accord

Economie

OMC : l'Union européenne et d'autres membres lancent une coalition sur le climat

Monde

Articles recommandés pour vous