RTBFPasser au contenu

Black Friday: une semaine entière de promotions pour certaines enseignes, un appel à ne pas surconsommer pour d'autres

Black Friday: une semaine entière de promotions pour certaines enseignes, un appel à ne pas surconsommer pour d'autres
24 nov. 2021 à 09:492 min
Par Julie Calleeuw, d'après le Marché matinal de Michel Gassée

Au cas où vous l'ignoriez encore, cette semaine, c'est le fameux Black Friday, ce phénomène commercial venu des Etats-Unis, qui prend chaque année de l'ampleur chez nous.

Selon un sondage qui vient de sortir, un Belge sur deux compterait profiter des promotions du moment, et pas seulement ce "vendredi noir". C’est toute la période qui va être très chargée. Comme le confirme Fabrice Theberge, d'UPS, une société de livraison de colis: "Auparavant, nous parlions du Black Friday. Maintenant, nous nous orientons plus sur une Black Week, c’est-à-dire que cette période a déjà commencé et va s’étendre jusqu’au Cyber Monday, qui sera donc lundi prochain. Nous attendons notre pic d’activité de livraison le mercredi 1er décembre".

Pour lui, la majorité des consommateurs semble avoir décidé d’anticiper leurs achats de fin d’année, peut-être pour certains par peur de ne pas trouver les cadeaux souhaités dans les prochaines semaines vu la désorganisation du commerce international, en particulier en provenance d’Asie.

Fait-on vraiment de bonnes affaires pendant ce Black Friday ?

Oui, mais attention, au prix – c’est une évidence – mais aussi à la qualité du produit. C’est le constat de Julie Frère, porte-parole de Test Achats : sur ces deux critères, seulement 15% des promotions seraient vraiment intéressantes.

"Cela veut dire deux choses. Cela veut dire que soit le prix qui est proposé aujourd’hui est plus élevé que le prix le plus bas pratiqué au cours des 12 derniers mois, donc qu’il ne s’agirait pas réellement d’une promotion intéressante, soit – et j’insiste vraiment sur cet aspect-là – que le produit a obtenu une note inférieure à 60 ou 65% à nos tests de qualité. Si on achète un produit avec une promo à 70%, mais qui est un produit de qualité médiocre, nous considérons que ce n’est pas une bonne affaire et qu’il sera étiqueté bad deal sur notre site".

"Back Friday"

Mais, toutes les enseignes ne participent pas à ce "Black friday". Certaines ont décidé d'aller à l’encontre de cette hyperconsommation et changer la philosophie.

C'est le cas de Décathlon Belgique, par exemple, qui organisent un "Back friday", "le vendredi du retour", en français, c'est-à-dire qu'ils reprennent des articles de sport déjà utilisés, avec un bonus spécial pour ce vendredi-là.

"Si le produit est de bonne qualité et est fonctionnel, on propose un prix de reprise aux clients et, pour l’événement, on leur donne également 500 points de fidélité en plus sur leur carte Décathlon. Et si le produit n’est plus en état ou n’est plus fonctionnel, abîmé, cassé, trop usé, à ce moment-là, on leur propose un processus de recyclage pour lequel nous voulons nous entourer de partenaires locaux pour pouvoir valoriser les produits", explique Arnaud De Coster de Décathlon.

Black Friday: Test-Achats et arnaques

On n'est pas des pigeons

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

27 nov. 2021 à 16:25
2 min
26 nov. 2021 à 14:37
2 min

Articles recommandés pour vous