Only in America

BJ Scott se penche sur la Beer Can Appreciation Day (Journée Nationale de La Bière en Canette)

Only In America 

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

25 janv. 2023 à 07:53Temps de lecture2 min
Par Beverly Jo Scott

L’histoire débute en 1935, quand une brasserie du New Jersey (Gottfried Krueger Brewing Co.) décide de tester la commercialisation de bières en canettes. Ils décident de lancer cette opération risquée en Virginie, aussi loin que possible du marché d’origine de la maison mère. Le résultat est sans appel : si les brasseries ont du mal à rejoindre le mouvement, les consommateurs, eux, adorent ! La brasserie Schlitz, une des plus grosses des USA, mettra ses bières en canettes avant la fin de l’année 1935, rapidement suivie par d’autres.

Plusieurs formes ont été essayées mais c’est la version cylindrique, à sommet et à fond plat, qui a été retenue. Mais, avec la commercialisation des canettes de bière à couvercle plat, il fallait un dispositif pour percer les couvercles. Alors, les ouvre-bouteilles “décapsuleurs” dites clé d’église, ont été modifiés pour cette nouvelle invention : fabriquée à partir d’une seule pièce de métal, avec une extrémité pour ouvrir les bouteilles, l’autre extrémité est pointue pour percer les canettes. Elle a été conçue pour l’American Can Company, qui représentait sur les emballages les instructions d’utilisation sur les canettes et offrait généralement ces ouvreurs "rapides et faciles" gratuits avec ses canettes de bière.

Loading...

Bien qu’aujourd’hui les canettes de bière soient fabriquées en aluminium, les premières canettes étaient fabriquées en acier épais recouvert d’une fine couche d’étain pour éviter la rouille. L’étamage des canettes en acier est devenu si répandu qu’aujourd’hui encore, les canettes en aluminium sont parfois appelées "canettes en fer-blanc".

Loading...

Only In America : un regard décalé sur l’actualité "made in USA", le mardi à 8h45 sur Classic 21 !

Une percée majeure dans le domaine des canettes de bière a eu lieu en 1962 lorsqu’une société de brassage de Pittsburg, a utilisé une canette à ouverture automatique. La canette "zip top" ou à tirette. Trois ans plus tard, un anneau de traction a remplacé la languette plate (de la même façon que les boîtes de conserve pour chiens/chats). Bien que les boîtes de conserve à ouverture automatique aient éliminé le besoin d’un gadget d’ouverture séparé, elles ont introduit un nouveau problème – les déchets sauvages. Cette nuisance environnementale a été corrigée en 1975 lorsque la société Reynolds Metals a conçu un “stay tab”. Ce système est actuellement utilisé sur pratiquement toutes les canettes de bière et de soda dans le monde.

Loading...

Nous pourrions continuer à raconter tout un tas d’anecdotes sur les bières en canette, mais ce qu’il est important de retenir, c’est l’impact sur le goût de la bière dans nos canettes actuelles. De nombreux tests de dégustation à l’aveugle ont été faits et le résultat est sans appel : il est presque impossible de différencier une bière en canette, d’une bière en bouteille.

Aujourd’hui, les stigmates de la bière en boîte ont disparu. Le mythe de la saveur métallique a été complètement démystifié et la mise en boîte est devenue abordable, même pour les petites brasseries artisanales. La bière en boîte représente environ la moitié des 20 milliards de dollars de l’industrie brassicole américaine.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous