RTBFPasser au contenu
Rechercher

Tipik

Bipolaire, Kanye West suscite inquiétude et indignation avec ses déclarations controversées

Jim Moore Book Event At Ralph Lauren Chicago
10 juil. 2020 à 10:49 - mise à jour 10 juil. 2020 à 10:49Temps de lecture3 min
Par Fanny Guéret

Le rappeur de 43 ans a suscité la surprise voire l'inquiétude lorsqu'il a annoncé sa décision de se présenter aux élections présidentielles américaines. Il a ensuite donné une interview décousue et controversée au magazine Forbes et est parti en vrille sur Twitter. Mais ses déclarations ont une explication: Kanye West a été diagnostiqué bipolaire il y a plusieurs années et c'est d'une grave crise qu'il souffrirait en ce moment.

Kanye West est au milieu d'un grave épisode bipolaire et sa famille est très inquiète pour lui, voilà ce que rapporte la presse américaine. Le musicien en souffrirait environ une fois par an, ce qui aurait eu un impact sur ses décisions récentes.

En 2017, le rappeur était effectivement diagnostiqué de cette maladie et l'année suivante il déclarait qu'il ne prenait pas de médicaments pour se soigner car cela "étouffe sa créativité".

Et son problème de santé mentale l'amène parfois à souffrir de psychose et de forte paranoïa, jusqu'à l'amener à penser que tout n'est que conspiration autour de lui et qu'on veut même le tuer. Il avait décrit ces phases en détail chez David Letterman.

TMZ rapporte que sa famille et ses proches sont inquiets mais pensent que les choses vont se stabiliser comme par le passé.

Les positions scabreuses de Kanye West

Le problème évidemment c'est que le mari de Kim Kardashian a fait des déclarations fracassantes. Non seulement cette annonce de candidature à la présidentielle, alors que les délais sont déjà dépassés dans plusieurs états et qu'il ne s'est pas inscrit auprès de la commission électorale fédérale, mais il ne s'est pas arrêté là et son discours est franchement dangereux.

En interview pour Forbes, il s'est positionné en "pro-vie parce qu'il suit la parole de la Bible" et a une nouvelle fois attaqué Planned Parenthood (principal organisme de plannings familiaux américains), la traitant d'organisation dirigée par des "suprémacistes blancs pour faire le travail du diable''.

Réplique de Nia Martin-Robinson, directrice de Black Leadership and Engagement chez Planned Parenthood: "Les femmes noires sont libres de prendre leurs propres décisions concernant leur corps et leurs grossesses, veulent et méritent d'avoir accès aux meilleurs soins médicaux disponibles. Toute insinuation selon laquelle l'avortement est un génocide noir est offensante et infantilisante. La véritable menace pour la sécurité, la santé et la vie des communautés noires provient du manque d'accès à des soins de santé abordables et de qualité, de la violence policière et de la criminalisation des soins de santé génésique par l'opposition anti-avortement."

Pendant ce temps, en 2017, l'épouse de Kanye, Kim Kardashian West, rencontrait Sue Dunlap, la présidente et directrice générale de Planned Parenthood Los Angeles dans un épisode de Keeping Up With The Kardashians, pour se faire une opinion sur ses services. Et plus tard sur Instagram, elle leur déclarait tout son soutien.

Sur Twitter ce jeudi matin, il a aussi posté une image d'un foetus en demandant: "À quoi ressemble un fœtus de 6 mois?" Pour commenter qu'ils sont des "âmes qui méritent de vivre". Tweet ensuite supprimé mais beaucoup ont partagé des captures d'écran pour exprimer leur mécontentement et leur sidération car qui pratique un avortement à 6 mois de grossesse?!?

COVID-19, signe du diable

Enfin Kanye a aussi affirmé des opinions anti-vaccination, disant à Forbes: "Il y a tellement de nos enfants qui sont vaccinés et paralysés…alors, quand ils disent que la manière dont nous allons nous protéger du COVID est avec un vaccin, je suis extrêmement prudent."

Et de terminer en déclarant qu'il avait lui-même eu le COVID-19 en février et avait pris des douches chaudes et regardé des vidéos pédagogiques pour se soigner! Car selon lui, tout vaccin COVID potentiel est un signe du diable.

Rappelons que le trouble bipolaire est un diagnostic psychiatrique nécessitant un traitement pour réguler l'humeur et permettre de réduire la fréquence, la durée et l'intensité des épisodes.

 

Sur le même sujet

Présisdentielle américaine : Kanye West sort les grands moyens dans son 1er clip de campagne

Tipik

Kanye West, bipolaire fait trembler la toile pour son premier meeting en vue des présidentielles américaines

Tipik

Articles recommandés pour vous