Tennis

Billie Jean King Cup : la Belgique à Glasgow avec une 1/2 finale dans le viseur, "on a les qualités pour y arriver"

Johan Van Herck

© Tous droits réservés

08 nov. 2022 à 06:00Temps de lecture2 min
Par Giovanni Zidda

Esprit d’équipe et ambition. Ce sont les deux éléments principaux sur lesquels la Belgique veut s’appuyer pour tenter d’atteindre les demi-finales de la Billy Jean King Cup. Mercredi et jeudi à Glasgow, notre équipe féminine de tennis sera engagée dans la phase finale de celle qui était jadis appelée la FedCup. Un rendez-vous toujours attendu avec impatience par les joueuses belges, très motivées pour ce rendez-vous de fin d’année.

"C’est toujours un plaisir d’être réunies", a souri Ysaline Bonaventure en conférence de presse. "On est souvent seules en tournoi pendant toute l’année. Ici, on est bien entourées, il y a une super ambiance dans l’équipe avec le capitaine et le staff. C’est une belle manière de clôturer la saison et opportunité de terminer l’année sur une bonne note", a ajouté la Stavelotaine, résumant l’état d’esprit de ses équipières.

La course contre-la-montre de Mertens pour être présente : "Pas l’idéal"

Elise Mertens
Elise Mertens © Tous droits réservés

Versée dans le groupe B, la Belgique affrontera la Slovaquie mercredi puis l’Australie jeudi. Alison Van Uytvanck (WTA 56), Maryna Zanevska (WTA 81), Ysaline Bonaventure (WTA 94) et Kirsten Flipkens (WTA 241) seront chargées de nous représenter. Elise Mertens (WTA 30), l’atout majeur de l’équipe, rejoindra le reste de l’équipe après sa finale du double au Masters de Fort Worth, prévue dans la nuit de lundi à mardi.

"Ce n’est bien sûr pas idéal mais c’est à nous de trouver une solution", a commenté le capitaine de l’équipe belge Johan Van Herck, se voulant très pragmatique.

"Son retard n’est pas de notre ressort. Nous savons qu’elle arrivera mardi. Elle a un voyage à faire, elle doit lutter contre le décalage horaire. C’est quelque chose que l’on doit accepter. On peut continuer à parler mais ça ne sert à rien. On doit trouver une solution pour qu’elle soit ici le plus vite possible et dans les meilleures circonstances. J’ai toute confiance en mon staff médical, qui va la préparer au mieux", a ajouté Van Herck.

Une revanche à prendre sur l’Australie, Van Herck se méfie de la Slovaquie.

Alison Van Uytvanck
Alison Van Uytvanck © AFP or licensors

La Belgique est-elle en mesure de s’extraire de ce groupe ? (il faut remporter le groupe pour accéder à la demi-finale, ndlr). Johan Van Herck et ses joueuses semblent en tout cas convaincus de pouvoir atteindre l’objectif.

"On assez de qualités pour gagner les deux rencontres. On va voir comment ça se passe sur le terrain. On a de l’ambition et je pense qu’on va aller chercher ce résultat. On met tout en place pour accéder aux demi-finales", a annoncé Van Herck.

"On a une équipe très complète avec des joueuses expérimentées et en confiance", a ajouté une Ysaline Bonaventure qui s’est remise de ses émotions après son entrée dans le Top 100 mondial. "Je me suis un peu reposée après les deux derniers mois intenses mentalement et physiquement. Je me sens bien et je suis en forme", a-t-elle assuré.

Le premier écueil à franchir pour la Belgique sera la Slovaquie, une nation qui n’a qu’une seule joueuse dans le top 100 (Anna Schmiedlova, WTA 96) mais qui possède d’autres atouts. "C’est une compétition différente du circuit. Viktoria Kuzmova (WTA 146, ndlr) a signé quelques belles victoires en BJK Cup mais nous avons confiance en notre équipe", a précisé Van Herck.

Jeudi, l’opposition australienne promet d’être encore plus relevée. En 2021, la Belgique s’était inclinée de peu face aux Océaniennes et avait fini par manquer les demi-finales.

"Ça va être un duel passionnant et serré. C’était déjà le cas l’année dernière. On espère que ça va tomber de notre côté", a encore déclaré Van Herck.

"On a une équipe à la hauteur et on est prêtes pour ces duels", a enfin confirmé Alison Van Uytvanck (WTA 56), de retour avec le groupe pour la première fois depuis 2019.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous