RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Big jump dans la Meuse à Huy

André et Louis ontnagé dans la Meuse ce dimanche

Une quarantaine de nageurs intrépides s’étaient inscrits pour traverser la Meuse à la nage ce dimanche matin à Huy. Beaucoup de ces nageurs étaient là pour le sport, mais, comme dans d’autres endroits dans le pays, l’événement hutois de ce dimanche était un "big jump" destiné à attirer l’attention sur la qualité des eaux de baignade en nature. François Braibant a rencontré deux "big jumpers".

"Ce n’est pas plus difficile qu’en piscine" sourit André, 73 ans, qui s’extasie de pouvoir voir le fond de la Meuse. "C’est même plus agréable parce qu’en piscine, vous avez l’odeur du chlore. Ici, on a la nature, on a tout ce qu’il nous faut. L’eau est propre.

On fait le big jump pour sensibiliser les gens à ce niveau-là. Le big jump, ça veut dire que tout le monde peut se baigner dans la Meuse parce qu’elle est de moins en moins polluée. Il y a des gens qui ont peur de sauter dans la Meuse. Aujourd’hui, ils vont y aller et ils vont vraiment apprécier et se dire 'c’est vrai elle n’est pas du tout comme on pense'. Mon comparse, Louis, y nage depuis plus longtemps que moi. Il peut le confirmer.

"Ça fait plus de quarante ans que je nage en Meuse" approuve Louis, soixante ans. "Depuis qu’ils ont fait les stations d’épuration, ça a été beaucoup mieux. On n’a plus des pollutions comme avant. En Belgique, on est un des rares pays à interdire la natation en rivière par défaut. Ce qui serait intéressant, c’est qu’on puisse être autorisés à nager en rivière comme ça se fait dans les autres pays."

Sur le même sujet

Big Jump : un petit plongeon pour alerter sur l’état de nos rivières

Initiatives locales

Plus de 1000 personnes se sont jetées à l'eau pour des rivières plus propres

Belgique

Articles recommandés pour vous