RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

Biden entre ironie et sérieux au dîner des correspondants de la Maison Blanche

Le président américain Joe Biden (g) rit pendant le dîner des correspondants de la Maison Blanche, à Washington, le 30 avril 2022
01 mai 2022 à 05:34Temps de lecture1 min
Par AFP

Le président et les blagues sont revenus, et les masques sont partis, pour le retour du dîner de gala des correspondants de la Maison Blanche samedi soir à Washington, où Joe Biden a fait de l’humour tout en pointant la Russie.

"Je suis très heureux d’être ici ce soir avec le seul groupe d’Américains dont la cote de popularité est inférieure à la mienne", a d’abord lancé le démocrate en ouverture de son discours.

Une horrible peste suivie de deux ans de Covid

Et pour railler son prédécesseur républicain Donald Trump, qui ne s’est jamais présenté à cette soirée, il a observé que les dernières années avaient été difficiles : "Nous avons eu une horrible peste suivie de deux années de Covid".

Joe Biden a ensuite adopté un ton plus sérieux, en rendant hommage aux journalistes couvrant la guerre en Ukraine et en alertant sur "le poison qui se diffuse dans notre démocratie […] avec la désinformation qui augmente fortement".

Et pour passer la parole au maître de cérémonie, l’humoriste Trevor Noah, il a lancé : "Trevor, la très bonne nouvelle, c’est que maintenant vous allez pouvoir charrier le président des Etats-Unis". "Et contrairement à ce qui se passe à Moscou, vous n’irez pas en prison", a-t-il ajouté.

L’humoriste a commencé en se disant honoré d’être le maître de cérémonie de "l’événement supercontagieux le plus distingué de la nation". Une référence au fait que le gala se faisait sans masque.

Ce dîner télévisé était de retour samedi soir dans la capitale américaine après la pandémie et les années Trump, quand l’autodérision du président et le soutien à la presse n’étaient pas vraiment à la mode.

Environ 2600 personnes en tenue de soirée, des journalistes et leurs invités, y ont assisté au Washington Hilton.

 

Sujet JT du 1 mai 2022

Sur le même sujet

Avec Karine Jean-Pierre, une femme noire et lesbienne devient pour la première fois la voix de la Maison Blanche

Monde Amérique du Nord

Guerre en Ukraine : Biden demande une rallonge de 33 milliards pour aider l'Ukraine

Monde

Articles recommandés pour vous