RTBFPasser au contenu

La couleur des idées

Benoît Peeters, aux origines de la psychanalyse et aux confins de la psyché humaine

Benoît Peeters, aux origines de la psychanalyse et aux confins de la psyché humaine
Loading...

Dans son émission La couleur des idées, Pascale Seys reçoit l’écrivain Benoît Peeters à l’occasion de la sortie de son livre Sandor Ferenczi, l’enfant terrible de la psychanalyse.

Disciple préféré de Freud, Sándor Ferenczi (1873-1933) est pourtant une figure méconnue de la psychanalyse. Dans son dernier livre, qui n’est ni une biographique classique ni un traité savant, l’écrivain Benoit Peeters brosse un portrait sensible de ce théoricien fécond et de cet analyste visionnaire qui noua avec Freud une relation compliquée, partagée entre la fascination et le désir d’émancipation.

Ce sont les origines de la psychanalyse que Benoît Peeters évoque au micro de Pascale Seys à travers l’histoire intime de ceux qui, au début du siècle dernier, ont voulu élucider les mystères de la psyché humaine…

Un entretien que vous pourrez écouter ci-dessous dès ce samedi 17 octobre à 11h

Benoît Peeters, écrivain, scénariste et professeur

Benoît Peeters est né à Paris en 1956 mais passe toute son enfance à Bruxelles.

Licencié de philosophie à la Sorbonne, il possède le diplôme de l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) qu’il prépare sous la direction de Roland Barthes.

Auteur de roman, il multiplie les travaux dans les domaines du scénario, de la critique, de l’édition et de la conception d’expositions. Passionné par le rapport entre l’image et le texte, Benoît Peeters collabore avec de nombreux dessinateurs, notamment François Schuiten avec lequel il est très proche, avec qui il a conçu une série d’albums Les Cités obscures, mais aussi plusieurs expositions.

Spécialiste d’Hergé, il a publié trois ouvrages autour du père de Tintin : Le Monde d’Hergé (Casterman, 1983), Hergé, fils de Tintin (Flammarion, 2002) et Lire Tintin. Les Bijoux ravis (Les Impressions Nouvelles, 2007).

Auteur de la première biographie de Jacques Derrida, traduite dans six langues, il publie aussi la biographie de Paul Valéry intitulé Valéry. Tenter de vivre (Flammarion, 2014).

Et il vient de publier chez Flammarion un livre autour de Sándor Ferenczi, figure importante et pourtant méconnue de la psychanalyse.

Articles recommandés pour vous