Bénin : le président Patrice Talon a prêté serment pour un 2e mandat

© AFP or licensors

23 mai 2021 à 14:18Temps de lecture1 min
Par Belga

Le président Patrice Talon a prêté serment dimanche pour un second mandat de cinq ans à la tête du Bénin, après sa réélection mi-avril avec plus de 86% des voix lors d’un scrutin auquel aucune figure de l’opposition n’avait pu participer.

"Ce mandat sera hautement social. Mon souhait en ce qui me concerne personnellement, c’est qu’il soit établi à la fin du mandat que j’ai donné le meilleur de moi-même pour notre satisfaction commune", a déclaré le chef de l’Etat lors de la cérémonie d’investiture, qui s’est tenue au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo.

Le président, âgé de 63 ans, a promis de poursuivre les réformes économiques et sociales engagées depuis son arrivée au pouvoir en 2016. Pour sa réélection, il a pu compter sur un bon bilan économique, avec notamment la réalisation d’infrastructures routières et énergétiques.


►►► À lire aussi : La Cour africaine des droits de l'Homme rend un nouvel arrêt contre le Bénin


 

"Ces mesures seront sources de richesse et d’emplois", a promis le président, dont le slogan de campagne était "le développement, ça y est".

Lors de la cérémonie dimanche, le président a affirmé : "les élections ainsi que les incompréhensions ou les querelles qu’elles génèrent, c’est désormais du passé".

Il y a un mois, il avait affirmé lors d’un entretien avec la presse ne pas envisager de gracier les deux opposants emprisonnés.

Il avait aussi affirmé ne pas avoir la moindre intention de changer la Constitution afin de briguer un troisième mandat en 2026. Dimanche, lors de son discours, il a effectivement parlé d’un "ultime mandat".

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet