Economie

Belle reprise pour Kinepolis, mais la canicule n'attire pas la foule

© © Tous droits réservés

18 août 2022 à 06:23Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Alice Dulczewski

Les vacances d'été ont commencé de façon prometteuse pour le groupe de cinémas Kinepolis avant que la canicule ne dissuade le public à s'enfermer dans les salles obscures. Le groupe observe toutefois avec satisfaction une belle reprise de la fréquentation au premier semestre, à 77% du total recensé à la même période en 2019, avant la crise du coronavirus.

Une reprise nette

Près de 14 millions de personnes se sont rendues dans un des cinémas du groupe, actif dans neuf pays. Les rentrées, estimées à 228 millions d'euros sur les six premiers mois de l'année, se rapprochent, elles, un peu plus de celles engrangées avant la crise, à 93,5% du total du premier semestre 2019. La reprise est encore plus nette au deuxième trimestre avec une fréquentation à 87% de celle de 2019 et un chiffre d'affaires dépassant celui du deuxième trimestre 2019 (104%).

Le chiffre d'affaires lié aux visiteurs (vente de tickets, de boissons et de snacks) a progressé davantage que le chiffre d'affaires total grâce à l'augmentation des produits par visiteur. Tant les produits de la vente de tickets que celles de la vente de boissons et de snacks ont augmenté plus significativement que l'augmentation du nombre de visiteurs, relève Kinepolis.

Les plus gros succès

Les films qui ont remporté le plus de succès au cours du premier semestre sont "Top Gun: Maverick", "Doctor Strange in the Multiverse of Madness", et "Spider-Man: No Way Home". En France et en Wallonie, "Qu'est-ce qu'on a tous fait au Bon Dieu", "Super-héros malgré lui" et "Maison de retraite" ont attiré la foule.

Sur le même sujet

Allez retour californien entre photographie, cinéma, musique et The Bellamy Brothers

California Dreaming

Cinéma : le réalisateur allemand Wolfgang Petersen ("Das Boot", "l'Histoire sans fin", "Troie"... ) est décédé à l'âge de 81 ans

Cinéma

Articles recommandés pour vous