RTBFPasser au contenu

Societe

Belgique: moins d'animaux dans les laboratoires en 2012

Belgique: moins d'animaux dans les laboratoires en 2012
12 juil. 2013 à 10:17 - mise à jour 12 juil. 2013 à 14:501 min
Par Belga News

Ces animaux sont utilisés, dans 53,6% des cas (322 166 animaux), pour le développement et pour le contrôle des produits de la santé, comme les médicaments, par exemple. Près de 40% (238 460 animaux) sont utilisés dans les universités pour la recherche fondamentale. En 2012, 442 576 souris et rats ont été utilisés, c'est près de 12% de moins qu'en 2011 (498 430). Les souris et les rats représentent 73,6% des animaux de laboratoires utilisés. "Ils sont suivis des animaux à sang froid (9,43 %) et des lapins (7,91 %)", selon le communiqué du SPF Santé publique.

Du côté des singes, 20 spécimens avaient été utilisés en 2011, ils n'étaient plus que quatre en 2012. "Ceux-ci n'ont été utilisés que pour la recherche fondamentale dans le cadre du fonctionnement du cerveau et dans les essais de traitement du diabète. Ils ne représentent que 0,00066% des animaux utilisés", explique le communiqué.

C'est du côté des chevaux, porcs et ovins qu'on trouve les plus grandes augmentations. Pour les seuls chevaux, ânes et croisement, l'augmentation est de 92,6%, passant de 54 animaux en 2011 à 104 en 2012.

Selon le SPF Santé publique, la réglementation en matière d'expériences sur les animaux est très strictes en Belgique. Mercredi, un nouvel arrêté royal à d’ailleurs été publié. Celui-ci reprend dans la législation belge, les règles européennes pour pouvoir mener ces expériences.


Belga

Articles recommandés pour vous