RTBFPasser au contenu

La Grande Forme

Bas de contention : quand les utiliser et comment les porter ?

Bas de contention : quand les utiliser et comment les porter ?

Comment préserver son capital veineux ? Et à partir de quand peut-on parler d'insuffisance veineuse et comment y remédier ? Utiliser des bas de contention pour exercer une pression sur la jambe et éviter la dilatation des veines est une des solutions. On en parle avec le Dr Charlotte, médecin référent dans l'émission "La Grande Forme".

Les bas de contention - aussi appelés bas à varices - sont des bas/chaussettes des bas chaussettes collants prescrits par les médecins afin de faciliter le retour sanguin. Dispositif médical à la base, il est de plus en plus fréquent de le voir sur des jambes de coureur, trailers et cyclistes. Nous allons faire le point sur ses indications et contre-indications grâce au Dr Charlotte, médecin-généraliste.

Comment ça marche ?

Le système sanguin répond aux lois de la mécanique des fluides. Du fait de la station debout de l’homme et de la pesanteur, le sang éprouve plus de difficultés à remonter des jambes vers le cœur à travers les veines que pour descendre du cœur vers les pieds au sein des artères.

Le port de bas de compression (communément appelé " bas de contention ") vient comprimer les veines superficielles et profondes pour accompagner le sang à faire son circuit retour, en exerçant une pression dégressive, comme lorsque l’on presse un tuyau d’arrosage pour augmenter le débit ou lorsque l’on cherche à terminer un tube de dentifrice, pour utiliser une image parlante.

Indications

L’indication essentielle est l’insuffisance veineuse, ou au le lymphœdème ,c’est-à-dire quand vos jambes sont gonflées à cause d'un moins bon fonctionnement du clapet dans vos veines. Par son action de compression progressive, le bas permet aussi une meilleure guérison des ulcères des jambes.

En prévention, il est utilisé lors de la chirurgie pour prévenir les phlébites, pour les femmes enceintes aussi ou tout patient qui doit rester allongé. Mais les indications ont quelque peu évolué ces dernières années, on peut en effet l’utiliser pour prévenir les jambes lourdes lors de long voyage en avion ou non.

En fonction de votre pathologie et après un examen complémentaire éventuel - l’echo-doppler des veines - le médecin déterminera le niveau de pression qu’il sera nécessaire pour vous avec un gradient de 1 à 4 . En général, les bas de contention vont au minimum jusqu’à mi cuisses / les chaussettes sont réservées à la prévention, aux voyages par exemple.

Et dernièrement, on observe dans le monde du sport un véritable engouement pour ce dispositif - des manchons de compression (aussi appelés boosters) ou des chaussettes de compression.

Bas de contention : quand les utiliser et comment les porter ?

La Grande Forme

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Pourquoi utiliser des bas de contention pendant le sport ?

De la même façon qu’un dispositif de compression médicale vient favoriser le retour veineux, un dispositif de compression sportive utilise la même mécanique pour accélérer la décharge du sang appauvri en oxygène et riche en déchets (dioxyde de carbone, retour des tissus et organes qu’il a nourri – i.e. toxines, urées…) vers les organes d‘évacuation (reins, foie, intestins) puis surtout vers le cœur et les poumons. C’est le cœur qui assure en bout de chaine la récupération du sang veineux, le " sang bleu ", lequel est ensuite propulsé dans l’artère pulmonaire vers les poumons où il s’oxygène et se vide du gaz carbonique. Ainsi on comprend pourquoi la compression participe indirectement à l’efficacité cardiaque (pompe principale du circuit sanguin) et à l’efficience globale du système circulatoire qui alimente tout l’organisme en carburant.

Comment enfiler les bas de contention ?

  • Ils doivent absolument être enfilés le matin et idéalement en position allongée
  • Le plus tôt possible après votre réveil
  • N’appliquez pas de crème avant : vos jambes doivent être parfaitement sèches
  • Enlevez vos bijoux et coupez vos ongles afin d’éviter de filer les bas
  • Introduisez d’abord la pointe de votre pied, puis votre talon
  • Déroulez le vêtement jusqu’à votre cheville, puis le tissu élastique sur votre jambe
  • Humidifiez vos mains pour ajuster les bas ou le collant, en massant vos jambes de bas en haut.

Il faut les changer 2-3x/an si vous les mettez tous les jours et cela se lave comme les chaussettes donc mieux vaut en avoir plusieurs paires. 

Intervention de la mutuelle

Les bas de compression sont parfois remboursables lorsqu'ils sont prescrits pour certaines indications.

Il y a seulement un remboursement lorsque les 5 conditions suivantes sont remplies :

  • Un problème médical spécifique
  •  Les bas ont été prescrits par un médecin
  • Les bas offrent le soutien qui correspond à une certaine " classe de compression "
  • Les bas figurent sur le liste de produits remboursables
  •  Les bas ont été achetés chez un bandagiste agréé

Contre-indication - Effet secondaire

La contre-indication principale est l'artériopathie ; l’artère étant bouchée si vous comprimez tout, ça va être pire.

Pour les effets négatifs : les allergies et les démangeaisons (dues à la bande adhésive), les mycoses génitales et du pied (dues à la matière textile avec laquelle sont fabriqués ces bas) et d'éventuelles douleurs au pied.

Retrouvez "La Grande Forme" en direct du lundi au vendredi de 13h à 14h30 sur VivaCité. Vous avez manqué l’émission ? Nous vous invitons à la revoir sur Auvio ainsi que sur différentes plateformes de Podcast.

Loading...

Sur le même sujet

23 juin 2022 à 14:00
2 min
23 juin 2022 à 12:30
2 min

Articles recommandés pour vous