Bart De Wever prêt à des compromis sur la fiscalité

Bart De Wever prêt à des compromis sur la fiscalité

© LAURIE DIEFFEMBACQ - BELGA

19 avr. 2017 à 23:36 - mise à jour 20 avr. 2017 à 03:42Temps de lecture1 min
Par RTBF avec Agences

Bart De Wever (N-VA) serait prêt à négocier au sujet de la taxe sur les plus-values, a-t-il avancé lors d'une apparition télévisée sur la VRT, dans le programme "Van Gils & Gasten" mercredi soir. Le CD&V considère la taxe sur les plus-values comme une garantie pour l'abaissement de l'impôt sur les sociétés, mais la N-Va a toujours manifesté sa réticence. Mercredi, le bourgmestre d'Anvers a annoncé que son parti, la N-VA, et le CD&V pouvaient encore dégager des compromis sous cette législature. La taxe sur les plus-values en fait partie, a suggéré le président de la N-VA. "Le CD&V veut cette taxe sur les plus-values", a-t-il déclaré. "Nous voulons aussi une série de choses. Nous allons devoir trouver un compromis autour de la table. L'idée d'une fiscalité juste est pour moi une idée légitime. Je pense que beaucoup de gens estiment que la répartition n'est pas équitable. Je pense aussi que des solutions et des réformes sont possibles.