RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

Baromètre des notaires : près de 40.000 nouvelles sociétés créées en un an

18 mai 2022 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Paul Verdeau

Entre le 1er mai 2021 et le 30 avril 2022, près de 40.000 nouvelles sociétés ont vu le jour en Belgique, se félicite la Fédération du notariat (Fednot) dans son baromètre publié ce mercredi. Il s’agit d’une augmentation de 5% par rapport à l’année précédente.

La Fédération y voit l’effet du nouveau Code des sociétés et associations (CSA) entré en vigueur en 2019, et ses nouvelles règles pour les entrepreneurs et les indépendants. "Les nouvelles règles séduisent les entrepreneurs qui commencent leurs activités, car elles leur offrent plus de flexibilité, explique Jan Sap, CEO de la Fednot. On dénombrait en effet 2111 créations d’entreprises par mois en 2018, contre 3311 actuellement, soit une croissance de 57%. Le record mensuel a été atteint en décembre 2021, avec 4. 844 créations de sociétés."

C’est en Wallonie que la progression est la plus forte : 9005 entreprises ont été créées en 2022, soit une augmentation de 7,3%. En Flandre, ce n’est pas mal non plus : 25.219 nouvelles sociétés, soit une hausse de 5,5%. A Bruxelles, on observe à l’inverse une légère baisse de 1,3%, avec 5512 entreprises créées cette année.

FEDNOT

Selon la Fédération, 96,6% des entrepreneurs optent pour le format de la société à responsabilité limitée (SRL). Seuls 2,1% d’entre eux choisissent de créer une société anonyme (SA).

L’âge moyen des créateurs d’entreprise, lui, est de 45 ans, une moyenne qui augmente de 5 ans par rapport à l’année précédente, à en croire Fednot.

FEDNOT

En revanche, la Fédération des notaires remarque que seuls 10% des entreprises ont adapté leurs statuts, une étape pourtant importante.

"Les entreprises ont tout intérêt à adapter leurs statuts : la nouvelle législation prévoit de nombreuses possibilités qui n’ont d’effets qu’une fois que les statuts ont été modifiés, précise Jan Sap. Le gérant d’une entreprise familiale peut ainsi mieux régler la succession de son entreprise. Il peut aussi donner des actions à ses enfants tout en conservant le contrôle. De plus, les sociétés à responsabilité limitée peuvent faciliter l’entrée et la sortie des actionnaires."

Les notaires appellent donc les entrepreneurs à adapter leurs statuts avant l’échéance du 31 décembre 2023.

Sur le même sujet

L'asbl ReLOAD Belgium aide gratuitement les entrepreneurs à rebondir après une faillite

Economie

Trois jeunes entrepreneurs bruxellois primés lors de l'événement "Future is here"

Regions

Articles recommandés pour vous