RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

Banneux : pas de procession aux flambeaux en extérieur ce 15 août, à cause de la sécheresse

Sanctuaire de Banneux
15 août 2022 à 19:06Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Kevin D.

Banneux a accueilli les fidèles dans des conditions quasi normales ce 15 août, à l’occasion de la fête de l’Assomption, qui célèbre dans la religion catholique la montée au ciel de la Vierge Marie. L’atmosphère était "détendue", selon l’organisation. La procession aux flambeaux n’a cependant pas pu avoir lieu à l’extérieur à cause de la sécheresse.

Les pèlerins étaient heureux de pouvoir revenir pour fêter la Vierge Marie

 

Moins d’habitués

Cette fois encore, la fête de l’Assomption a attiré une foule de nationalités diverses à Banneux, même si les habitués étaient présents en moins grand nombre. Avant la pandémie de coronavirus, le sanctuaire accueillait régulièrement entre 20.000 et 25.000 pèlerins. "Il y a beaucoup de monde, mais nous serons en dessous des autres années, à notre avis. C’est difficile d’estimer car le domaine est assez grand", a commenté à ce propos le responsable presse Fabian Delarbre.

Après deux années marquées par les restrictions liées à la pandémie de coronavirus, l’ambiance a toutefois été décrite comme beaucoup plus détendue et conviviale qu’auparavant : "Les pèlerins étaient heureux de pouvoir revenir pour fêter la Vierge Marie", a encore ajouté Fabian Delarbre. "Il y a des Syriens, des Arméniens, des Croates, etc, l’assemblée de la messe était multicolore."

Nos équipes du JT étaient à Banneux en cette fête de l’Assomption :

International

La journée a commencé par une messe en français à la chapelle St-François, puis s’est poursuivie à 10h30 par une messe internationale à l’église de la Vierge des Pauvres. C’est là aussi qu’a eu lieu l’après-midi la bénédiction des malades.

La fête de l’Assomption devait se terminer par une procession aux flambeaux en extérieur, mais celle-ci s’est finalement tenue en intérieur, dans l’église, en raison l’interdiction prise par le Gouverneur de la province de Liège d’allumer des feux à cause de la sécheresse qui sévit actuellement.

À côté de Banneux, la Belgique compte d’autres sites de dévotion mariale très fréquentés, à l’image de Beauraing en province de Namur ou encore de Montaigu-Zichem dans le Brabant flamand.

Sur le même sujet

Sécheresse en Italie : le lac de Garde atteint son niveau le plus bas depuis 15 ans

Environnement

Les gens du voyage vont devoir respecter une interdiction absolue de feu, au pèlerinage de Banneux

Regions Liège

Articles recommandés pour vous