Monde Asie

Bangladesh : les réfugiés rohingyas commémorent le "génocide" de leur peuple en Birmanie

Les camps de réfugiés rohingyas au Bangladesh

© Gal ROMA

25 août 2022 à 12:54Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Lavinia Rotili

Plusieurs milliers de Rohingyas ont manifesté jeudi au Bagladesh pour marquer le cinquième anniversaire des massacres de leur peuple en Birmanie, qu’ils qualifient de "génocide".

Cette communauté majoritairement musulmane s’est rassemblée dans le dédale de Cox’s Bazar, plus grand camp de réfugiés au monde. Ils ont exigé l’abrogation d’une loi birmane de 1982, qui les a privés de leur citoyenneté. Environ 750.000 Rohingyas ont fui une brutale offensive, lancée par l’armée birmane, il y a exactement cinq ans jeudi, et ont trouvé asile au Bangladesh voisin.

Les Rohingyas survivent dans des camps insalubres et refusent de retourner en Birmanie tant qu’ils n’auront pas obtenu des droits de citoyenneté et des garanties de sécurité.

"La communauté internationale ne fait rien"

"Tout ce que nous voulons, c’est un retour sûr et digne dans notre patrie", explique Sayed Ullah, un haut responsable de la communauté rohingya. "Nos appels restent lettre morteLa communauté internationale ne fait rien."

Le Bangladesh refuse de pérenniser la présence de ces réfugiés. Pour désengorger les camps, Dacca a fait transférer 30.000 réfugiés sur Bhashan Char, un îlot désert aux conditions naturelles hostiles.

Le ministre des Affaires étrangères du Bangladesh veut un rapatriement volontaire et durable des Rohingyas arguant de "problèmes environnementaux, sociaux et économiques" causés par leur afflux.

La Haute-commissaire de l’ONU aux droits humains, Michelle Bachelet, estime que "les conditions ne sont pas réunies pour les retours" en Birmanie.

Mais la situation sanitaire se dégrade dans les camps, selon une enquête publiée jeudi par Médecins sans frontières (MSF), où les cas de dysenterie ont augmenté de 50% par rapport à 2019 et les cas d’infections cutanées explosent.

Bangladesh: les réfugiés rohingyas commémorent le génocide de leur peuple en Birmanie (Kutupalong 25/08/2022)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Birmanie : la junte libère près de 6.000 prisonniers, dont plusieurs étrangers

Monde Asie

Birmanie : 80 Rohingyas arrêtés après avoir tenté de fuir le pays

Monde Asie

Articles recommandés pour vous