RTBFPasser au contenu

Tipik

Baloji

Baloji
09 déc. 2019 à 23:011 min
Par jek

Né à Lubumbashi (Congo) en 1978, Baloji ("homme de science" en swahili) ne cache pas qu’il est le fils d’une union illégitime.

C’est à cause (ou plutôt grâce) à cela qu’il quitte le Congo et arrive en Belgique, à 3 ans. En maison pour jeunes, à 15 ans, il se lance dans le rap et co-fonde le groupe Starflam. A la suite de désaccords avec les autres membres du groupe (notamment des difficultés dans leur auto-management), il quitte la musique et revient en 2008 avec un album solo : "Hotel Impala" qui le lance véritablement.

Aujourd’hui, Baloji en est à son troisième album, "137 Avenue Kaniama", voyage au travers des styles qu’il affectionne et ne cesse d’explorer, entre musique traditionnelle africaine et musique afro-américaine (hip-hop, soul, funk, jazz). 

"137 Avenue Kaniama" est construit autour d’une multitude d’histoires, conçues pour offrir à l'auditeur une expérience cinématographique singulière. Cinéaste à part entière – il a notamment réalisé un court-métrage tourné dans sa République Démocratique du Congo - Baloji cite une variété de cinéastes aussi influents les uns que les autres, comme Raoul Peck (Je ne suis pas ton nègre), Greta Gerwig (Lady Bird), et Robin Campillo (Beats Per Minute).

Loading...

Articles recommandés pour vous