High tech

Balises Bluetooth : le concurrent des AirTags n’hésite pas à vendre les données de ses utilisateurs

© Life360

07 déc. 2021 à 16:00Temps de lecture2 min
Par Anthony Mirelli

ile, le principal concurrent des AirTags d’Apple, a été racheté par l’entreprise Life360 à la fin du mois de novembre. Quelques jours plus tard, la première (et importante) polémique est là. 

Adieu le respect de la vie privée

Si vous avez raté un épisode, sachez que les balises Bluetooth, également appelées “trackers” en anglais, sont des petits objets connectés qui, une fois attachés à un sac, un portefeuille ou des clés, permettent de les localiser via une app dédiée. Il existe plusieurs marques sur le marché, mais les plus populaires sont les AirTags d’Apple, et les Tile, qui existaient bien avant la solution de la marque à la pomme. 

Ce sont ces derniers qui sont au cœur d’une polémique digne des plus grands dérapages de Facebook. En effet, selon un article publié par le site The Markup, l’entreprise Life360, qui a racheté Tile fin novembre, vend les informations de ses utilisateurs à des tiers. 

L’application Life360, qui est utilisée par 33 millions de personnes à travers le monde (y compris des enfants), servirait donc de boîte noire qui enregistrerait tous les déplacements des utilisateurs. L’entreprise vendrait ensuite les données de localisation à une douzaine de courtiers de données qui les fournissent ensuite à d'autres tiers. 

Selon les informations obtenues par The Markup, “deux anciens employés de Life360 ont déclaré que Life360 est l'une des plus grandes sources de données de l'industrie, exprimant leur préoccupation quant à la façon dont les données sont utilisées et à l'absence de mesures de protection pour prévenir l'utilisation abusive.

De plus, aucune précaution ne serait prise pour garantir la sécurité des utilisateurs. Les informations principales ne seraient pas communiquées (noms, âge, etc.), mais il sera plutôt simple de recouper d’autres données pour en savoir plus sur chaque utilisateur.

© Tile / Life360

”Si c’est gratuit, c’est vous le produit”

Cette phrase n’a jamais été aussi juste, et c’est en quelque sorte l’explication donnée par Chris Hulls, le PDG de Life360, au site The Markup. “Nous considérons les données comme un élément important de notre business model qui nous permet de garder les services Life360 de base gratuits pour la majorité de nos utilisateurs, y compris des fonctionnalités qui ont amélioré la sécurité des conducteurs et sauvé de nombreuses vies.

Du côté de X-Mode, une des entreprises qui récolte les données fournies par Life360, “les données brutes de localisation reçues de Life360 étaient l'une de ses offres les plus précieuses en raison du volume et de la précision des données.

Notons que Life360 indique que les données enregistrées par les Tile ne sont pas vendues. Mais difficile de croire l’entreprise. Si vous possédez un objet de la marque Tile, il serait prudent de suivre l’évolution de cette affaire. Rien n’empêche en effet l’entreprise de vendre les données tout comme elle le fait déjà…

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous