Icône représentant un article video.

Belgique

Baisse du niveau scolaire à cause du Covid-19 : "L’équivalent d’une demi-année de cours, surtout en langue et en sciences"

L'invité dans l'actu

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

08 juin 2022 à 06:38 - mise à jour 08 juin 2022 à 09:10Temps de lecture10 min
Par Xavier Lambert

Le Bureau Fédéral du Plan estime que la crise sanitaire a fait perdre 21 semaines d’apprentissage aux élèves. Un peu plus d’une demi-année pour les élèves de primaire et secondaire. Et ce retard aura des effets bien plus tard pour l’enfant, mais également pour la société.

Dans matin Première, Arnaud Joskin détaillait cette analyse : "On s’est penchés sur des données collectées en juin 2019, juin 2020, juin 2021 en centre. Et à partir de tests standardisés, les mêmes questions qui ont été posées sur les trois années dans les mêmes écoles pour les mathématiques, les langues, les sciences. On observe que tant juin 2020 qu’en juin 2021, on a une baisse du niveau scolaire et cette baisse du niveau scolaire est équivalente à environ une demi-année, soit 21 semaines de cours qui auraient été perdues depuis mars 2020".

Les matières les plus touchées ? "Les langues et les sciences plus touchées que les mathématiques. Et on voit que ces résultats ont perduré en juin 2020 et en juin 2021".

Les élèves risquent d’être moins diplômés avec des effets en cascade : "On s’attend à une baisse des revenus individuels : les personnes gagneront moins d’argent parce qu’elles auront de moins bons diplômes, et le niveau de vie va baisser, la consommation également. Au niveau du travail, des entreprises et de l’économie, les personnes seront aussi moins productives. Et tout ça va commencer seulement à se mesurer lorsque les étudiants actuels vont entrer sur le marché du travail".

Un scénario élaboré sans cours de rattrapage : "On espère évidemment qu’il va y avoir un rattrapage. Des politiques ont été mises en place. mais si on ne fait rien et pas suffisamment, on risque d’avoir un coût qui n’est absolument pas encore visible aujourd’hui, mais qui sera vraiment important dans le futur."

 

JT du 08/06/2022

Sur le même sujet

Les amendes Covid étaient-elles conformes à la Constitution ? La question est soumise à la Cour constitutionnelle

Justice

Coronavirus - Retard d'apprentissage : "la FWB n'est pas restée les bras croisés", réagit la ministre Désir

Belgique

Articles recommandés pour vous