Monde

B. Obama "très inquiet" que la Syrie devienne un refuge d'extrémistes

Barack Obama avec le roi Abdallah II de Jordanie

© AFP PHOTO/Mandel NGAN

22 mars 2013 à 19:13 - mise à jour 22 mars 2013 à 20:54Temps de lecture1 min
Par Belga News

"Je suis très inquiet que la Syrie devienne une enclave pour l'extrémisme, car les extrémistes prospèrent dans une situation de chaos, prospèrent en cas de vide du pouvoir", a déclaré Barack Obama, lors d'une conférence de presse en présence du roi Abdallah II de Jordanie à Amman.

En décembre, Washington avait inscrit sur sa liste d'organisation terroriste un des principaux groupes de la rébellion: le Front jihadiste Al-Nosra, soupçonné d'affiliation avec Al-Qaïda.

Barack Obama a également promis de demander au Congrès de fournir à la Jordanie 200 millions de dollars (154 millions d'euros), destinés à venir en aide aux réfugiés syriens accueillis par le royaume hachémite.

Ces fonds devraient aider la Jordanie à fournir plus de services humanitaires aux réfugiés syriens, a affirmé le président américain.

"Cela brise le coeur de n'importe quel parent de voir des enfants subir de tels bouleversements", a-t-il estimé.

D'après les autorités, le royaume hachémite accueille plus de de 460 000 Syriens, dont 120.000 dans le seul camp de Zaatari.

A plusieurs reprises, la Jordanie a appelé la communauté internationale à l'aider à faire face à l'afflux de réfugiés syriens, qui pourraient atteindre les 700.000 d'ici fin 2013.


Belga

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

L'ONU va évacuer de Syrie la moitié de son personnel étranger

Monde

Articles recommandés pour vous