RTBFPasser au contenu

Exposition - Accueil

Azzedine Alaïa rend hommage au mannequin Bettina

Le mannequin Bettina

Parmi les grands photographes qui ont signé les clichés montrés, on trouvera Erwin Blumenfeld, Henri Cartier-Bresson, Robert Doisneau ou encore Irving Penn.

Cette exposition met en lumière ce visage, qui a irradié la presse des années 1950. Pionnière du phénomène des covergirls, le magazine Paris Match la nomme "Française la plus photographiée de France".

Arrivée à Paris à l'âge de 18 ans dans l'espoir de devenir une dessinatrice de mode, elle devient vite mannequin pour un jeune couturier de l'époque Jacques Coste, puis pour la maison Fath. Elle est rapidement sollicitée par la presse mode. Le magazine Elle lui offre sa première couverture. Elle enchainera ensuite avec celle de Vogue, travaillera aussi pour Hubert de Givenchy et deviendra le mannequin la mieux payé de l'époque, à sept mille francs de l'heure.

C'est au sommet de sa carrière, qu'elle quitte les pages des magazines tout en gardant des contacts auprès de couturiers qui l'habillent. Parmi eux Balenciaga, Chanel, Yves Saint Laurent, mais aussi Azzedine Alaïa.

 

("Bettina", du 13 novembre 2014 au 11 janvier 2015 dans la Galerie Azzedine Alaïa, entrée libre, ouvert tous les jours de 11h à 19h, 18 rue de la Verrerrie, Paris 4e)

 

AFP Relax News

Sur le même sujet

15 déc. 2014 à 11:23
2 min

Articles recommandés pour vous