Diables Rouges

Axel Witsel toujours plus vite : il s’entraînera à Tubize avant les autres Diables

Axel Witsel à l’entraînement avec l’équipe nationale.

© BELGA

27 mai 2021 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Pierre Deprez

Axel Witsel est sur le point de réussir son incroyable pari : participer à l’Euro, 5 mois après sa grave blessure (rupture) au tendon d’Achille en match avec son équipe du Borussia Dortmund.

On le sait, l’incontournable milieu des Diables rouges a entrepris, depuis le 12 janvier dernier une véritable course contre la montre. Et pour la Belgique de Roberto Martinez elle serait en or massif.

Dans sa liste de 26, le sélectionneur fédéral a décidé d’emmener le Liégeois, "sans rien attendre de lui, parce qu’il le mérite. On fera le point le 11 juin et on décidera de la suite à donner."

 

Axel Witsel.
Axel Witsel. © BELGA

Voici le programme d’Axel Witsel, et des infos toutes chaudes :

Ce jeudi, dernière journée de revalidation à Anvers, au cabinet de Lieven Maesschalck.

Vendredi, trois jours avant les Eden Hazard, Romelu Lukaku, Thibaut Courtois et autre Youri Tielemans, "Chaloupe" s’entraînera à Tubize, à deux reprises, en compagnie du préparateur physique de l’équipe nationale et d’un collaborateur de Maesschalck. Un entraînement sur terrain et avec ballon, comme depuis quelques jours d’ailleurs.

La suite coule de source : notre N6 intégrera les entraînements du groupe dès lundi, avec bien sûr un programme adapté.

Axel Witsel à l’entraînement avec les Diables Rouges.
Axel Witsel à l’entraînement avec les Diables Rouges. © BELGA

Le moral de l’ancien de St Petersbourg est au zénith : "Depuis le début de ma revalidation et jusqu’à maintenant, tout s’est passé parfaitement, je n’ai jamais ressenti de douleur au tendon opéré. Je suis très optimiste pour la suite et la fin de ma revalidation."

En début de semaine, Witsel s’est entraîné au Standard, avec ballon et sans retenue, mais toujours sous la supervision d’un collaborateur du Cabinet anversois. Courses, changements de direction, dribbles, et shots, d’après nos informations, les séances étaient intensives.

Autre élément significatif : le Soulier d’or 2008 est particulièrement affûté, il a même un peu maigri, tant il a bien géré cette longue période sans foot.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous