RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article video.

Vidéo

Axel et David, étudiants à Kiev, ont fui la guerre en Ukraine : "Nous nous sommes sentis discriminés"

Des étudiants congolais discriminés dans leur fuite de l'Ukraine

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

02 avr. 2022 à 06:00Temps de lecture1 min
Par Laura Jadot, Fanny Deblauwe et Francisco Luzemo

Axel et David sont tous les deux originaires de Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Ils ne se connaissent pas, mais leur histoire est très similaire. Tous les deux ont un rêve : l’un veut devenir le plus grand informaticien du monde, l’autre un ingénieur renommé. Pour y arriver, ils quittent leur pays et décident d’étudier à l’Université de Kiev, en Ukraine.

Ils menaient une vie estudiantine paisible jusqu’au 24 février 2022, jour de l’invasion russe. Comme plus de 3,7 millions d’Ukrainiens, Axel et David décident de quitter le pays pour échapper aux bombardements. Un vrai parcours du combattant les attend. "Des Ukrainiens nous insultaient sur notre chemin 'Putain de noirs, imbéciles'", se souvient David. "Ils faisaient passer les Ukrainiens avant nous, dans les bus", raconte Axel. 

Axel et David réussissent à passer la frontière polonaise après une semaine de galère. Ils prennent alors la direction de la Belgique afin de poursuivre leurs études. Une fois arrivés à Bruxelles, les problèmes recommencent : ils n’ont pas droit à la protection internationale et leurs demandes dans les universités sont refusées. 

Axel et David racontent leur périple sur la page de Vews. 

Sur le même sujet

Guerre en Ukraine : la Première ministre suédoise n'exclut pas une candidature à l'Otan

Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine : Poutine mal informé par son entourage, selon les renseignements américains

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous