RTBFPasser au contenu
Rechercher

Aviation : la fin d'une époque avec la livraison du dernier Airbus A380

Photo d'illustration
16 déc. 2021 à 15:07Temps de lecture1 min
Par Belga

Le 251e et dernier Airbus A380 produit a été livré à son client, Emirates, a annoncé jeudi la compagnie aérienne du Golfe, marquant la fin d'une époque pour l'avionneur européen dont l'appareil géant a subi un échec commercial.

L'A380 immatriculé A6-EVS est le 123e d'Emirates, de loin le plus important utilisateur du "super jumbo" lancé en 2000 mais dont Airbus a annoncé la fin de la production en 2019, faute de nouvelles commandes. L'avion peut transporter 500 personnes.

L'A380 a été un échec commercial alors que sur ces 14 dernières années, seuls 272 appareils de ce type ont été construits par Airbus, qui misait sur la vente d'un millier d'unités. Dans les années qui ont suivi l'introduction du quadrimoteur A380, l'attention du secteur aéronautique s'est plutôt portée sur de petits appareils bimoteurs.


►►►A lire aussi : A380: les raisons de l'échec d'un fleuron européen


Ceux-ci sont plus économiques et présentent l'avantage de ne transporter qu'une centaine de personnes à la fois, ce qui les rend plus rentables. Un A380 à moitié rempli représente trop de coûts pour une compagnie aérienne.

Airbus avait commencé à développer ce méga appareil dans les années 1990, en réponse au Boeing 747. Le premier vol commercial a eu lieu en 2007, avec deux années de retard. À ce moment-là, Boeing connaissait déjà un grand succès avec son bimoteur 787 Dreamliner. Peu après, la crise financière a également éclaté, ce qui a également diminué l'intérêt pour l'A380.

Sur le même sujet

26 janv. 2022 à 05:59
Temps de lecture2 min
19 janv. 2022 à 10:09
Temps de lecture1 min

Articles recommandés pour vous