Average Rob: un jeune Belge qui fait rire la toile

Portrait d’Average Rob, qui fait le buzz

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Il est en photo avec les célébrités internationales et il est belge. Lui, c'est Robert Van Impe alias Average Rob, un jeune de vingt-quatre ans. Il côtoie les plus grandes stars en s'incrustant sur des photos déjà existantes. Beyoncé, Taylor Swift, Kanye West, Kim Kardashian, Adele ou encore Stromae et les Diables Rouges, Average Rob n'épargne personne. Le jeune homme veut créer des moments gênants avec un seul but en tête: faire rire la toile.

L'une des ses dernières créations, c'est une photo avec Hillary Clinton. "La première étape, c'est de savoir qui j'aimerai bien faire dans Photoshop. Je cherche des photos sur internet. Pour Hillary Clinton, j'en ai trouvé une où elle a la main sur des bouquins et je voyais qu'il y avait un espace pour moi pour me mettre dedans et qu'elle puisse mettre sa main sur mes jambes", explique Robert.

Loading...

Trouver les idées et faire la mise en scène

Trouver les idées, c'est ce qui demande le plus de temps. Un photomontage peut prendre de une à cinq heures, voire plusieurs jours si l'idée ne murit pas tout de suite. C'est dans sa chambre que le jeune homme de vingt-quatre ans fait la mise en scène. Il bouge son lit, installe un fauteuil et place son appareil photo et sa lampe. Il observe bien la photo avant de commencer la séance jusqu'à la photo parfaite. "Le plus important pour moi, c'est que ce soit drôle. Après, je fais aussi attention à la lumière, l'angle, les couleurs. la couleur de peau, elle doit correspondre avec la personne sur la photo. Mes montages d'avant, je les trouve très moches. Je suis mieux maintenant".

Il y a quelques mois encore, Robert utilisait son téléphone pour faire les photos. Désormais, il a un appareil photo et une lampe pour un meilleur rendu.

Loading...

Un succès au-delà de la Belgique

On peut dire que le succès est au rendez-vous. Depuis un an (ses débuts datent de septembre 2015), Robert a vu son compte Instagram décoller.

Plus de 31 000 personnes le suivent chaque semaine dans son aventure humoristique. "Je n'ai pas envie de devenir une méga-star. Le plus important, c'est de faire marrer les gens. Si c’est possible d'en vivre, naturellement, ça doit être un job de rêve de faire cela, mais on verra. Je vais essayer de continuer à grandir jusqu'à ce que les gens en ait marre de moi et puis on verra", insiste le jeune homme de vingt-quatre ans.

Chaque photo est "liké" plusieurs milliers de fois et le succès d'Average Rob ne fait que grandir.

Loading...

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous