RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Chronique Économique

Avec ses produits maison "Pixel", le patron de Google lance une pique à Mark Zuckerberg

La Chronique Economique, en semaine à 8h30 et 17h30 sur Classic 21

Et si pour changer, nous parlions du monde de demain qui nous attend ? C’est ce qu’a fait le patron de Google lors de sa dernière présentation devant les développeurs des 4 coins du monde.

Le patron de Google agit à contre-courant de Mark Zuckerberg, le patron de Meta (ex-Facebook) qui souhaite nous enfermer dans le Metavers, le monde virtuel de demain.

Le patron de Google se montre, lui, plus modeste. Il se contente de dire "vous savez, le monde réel est vraiment fabuleux", ce qui en soi est déjà une pique contre Meta.

Et de fait, l’approche des deux géants mondiaux du numérique est radicalement différente. Meta, l’ex Facebook, promeut le monde virtuel, tandis que Google ne jure que par la réalité augmentée.

Dans ce cadre-là, Google a frappé fort notamment avec ses produits "Pixel". Il s’agit de ses produits maison. Il y a d’abord ces nouvelles lunettes dotées de capacités de traduction instantanée. La vidéo qu’a montrée Google est d’ailleurs impressionnante selon Les Echos.

On y voit des lunettes connectées affichant en surimpression la traduction simultanée d’une conversation, exactement comme s’il s’agissait de sous-titres d’un film.

Google a aussi montré l’un de ses autres produits Pixel, en l’occurrence sa montre connectée Pixel Watch. Là aussi, cet objet était très attendu par les observateurs du marché, car évidemment tout le monde pense immédiatement à Apple et à son Apple Watch…

Sur le même sujet

La Bourse, victime des courants d’air ?

Chronique Économique

Avec la disparition des voitures thermiques, l’exclusion d’une partie de la population risque de s’accentuer…

Chronique Économique

Articles recommandés pour vous