RTBFPasser au contenu
Rechercher

La vie du bon côté

"Avec ou sans ?" : un récit romancé sur la différence pour la vie... du bon côté.

La vie du bon côté
19 nov. 2015 à 14:00 - mise à jour 19 nov. 2015 à 14:00Temps de lecture1 min
Par ndw

Au cœur de la différence...

L'arrivée d'un enfant autiste, d'un enfant différent apporte le trouble au coeur d'une famille; une autre destinée se profile,... Une existence en point d'interrogation. Un quotidien nourri de questions existentielles, d'espoirs déçus. S’il n’était pas autiste comment aurait été votre vie et la sienne ? Pensez-vous qu’un parent peut consciemment faire le deuil de l'enfant parfait ? Chantal Bauwens nous plonge au cœur de cette différence ...

 

AVEC OU SANS... Comment aurait été ma vie sans l'autisme au cœur de ma famille ? Une question spontanée et franche que Chantal projette dans son récit romancé.  

Quelle serait ma vie si j'avais un enfant dit "normal" ? ... Un quotidien chamboulé, des perspectives d'avenir différentes, des attentions de tous les instants, de l'amour, beaucoup d'amour, de la disponibilité infinie mais... au-delà de cet amour immense s'immisce parfois le fantasme d'une vie autre, le fantsme de l'enfant idéal.

Comment accueillez-vous cette destinée ? Vous êtes - vous déjà projetés dans cette vie sans "la différence" ? Quel cheminement entreprenez-vous vers l'acceptation,... ou pas, vers une vie du meilleur côté qu'il soit ? Peut-on faire le deuil de cet enfant idéal ? Les auditeurs partagent en toute ouverture cette tranche de vie au cœur de la différence.

 

"Mon temps est devenu le sien" ...

 

Les commentaires des auditeurs en image...

Sophiline souligne le fait que le stress vient principalement de l'extérieur, du regard des autres. Pourquoi ne pas faire le deuil de cet enfant idéal ?

La fille de Flora a 24 ans et est "différente". Flora évoque en toute transparence cette projection dans une vie autre, sans le handicap. "Je suis moins en conflit avec sa différence maintenant" mais... pas facile de prendre la vie du bon côté !

La fille de Aline a 12 ans et est "différente". Aline a fait le choix de l'acceptation du handicap et souligne les nombreuses portes ouvertes et celles que l'on crée au sein de la société pour le mieux-être ensemble... quelques soient nos différences.

Le témoignage de Sophiline - Le stress vient plus de l'extérieur

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le témoignage de Flora - "Je suis moins en conflit avec le handicap de ma fille"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le témoignage d' Aline - des portes sont ouvertes - d'autres se créent

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Osons et cultivons notre différence !

La vie du bon côté

Articles recommandés pour vous