RTBFPasser au contenu

Culture Club

Avant Ardisson, 5 deepfakes qui ont marqué les internets

Donal Trump affublé d’un magnifique pull de Noël, on y croit ou pas ?

C’est officiel : la technologie du deepfake est désormais utilisée dans une émission du PAF. Dans "L’Hotel du Temps", Thierry Ardisson redonne vie à des personnalités aujourd’hui disparues. Jusqu’ici, on avait surtout eu droit à des personnalités bien vivantes dont l’image avait été détournée. Pour l’occasion, on vous en a listé 5 qui avaient bien marqué les internets.

Jean Gabin, Mitterrand et Lady Di sont passés à la casserole dans la bande-annonce de L’Hotel du temps qui, on doit bien l’avouer, était plutôt bien foutue. En lançant cette émission, Ardisson et le groupe France Télévisions surfent sur la (très grosse) vague des deepfakes. Et offre, au passage, un superbe lifting au présentateur. Mais avant Ardisson, d’autres personnalités avaient fait l’objet d’un deepfake.

Pour les novices, un deepfake consiste à reproduire, grâce aux algorithmes, le visage de n’importe quelle personne – célèbre ou non – ainsi que sa voix et la faire parler de façon totalement réaliste. En 2019, quand est apparu le tout premier deepfake, le monde a ainsi découvert une technologie à double tranchant : elle peut faire dire n’importe quoi à n’importe qui, ce qui peut prêter à confusion et être à l’origine de beaucoup de fake news. Ou amuser la galerie…

Zuckerberg, cible d’un deepfake "artistique"

En 2019, le patron de Facebook Mark Zuckerberg est pris au piège du deepfake. L’artiste Bill Posters a en effet détourné l’image de Zuckerberg à des fins artistiques. On voit donc le patron de Facebook prononcer les mots suivants, face caméra : "Imaginez ça une seconde : un homme avec le contrôle total des données volées de milliards de personnes, leurs secrets, leurs vies, leur avenir. Je dois tout cela à Spectre. Spectre m’a montré que quiconque contrôle les données contrôle l’avenir".

Le britannique Bill Posters a en réalité repris l’image de Zuckerberg afin de dénoncer les menaces et dérives des géants technologiques sur nos sociétés.

Loading...

Le (fake) Donald Trump lit un conte de Noël de façon très convaincante

Dans un deepfake de 2020, l’ancien président américain Donald Trump lit un conte de Noël, dans un accoutrement qui ne laisse aucun doute sur la période de l’année. Et on peut dire qu’il le fait de façon très théâtrale. Bien sûr, Donald Trump n’a pas réellement tourné cette vidéo : c’est la websérie parodique "Sassy Justice" qui a utilisé l’image du 45e président des Etats-Unis.

Loading...

Un compte TikTok avec un faux Tom Cruise

Début 2021, le compte TikTok Deeptomcruise commence à publier des vidéos dans laquelle Tom Cruise joue au golf, se prend les pieds dans un tapis ou fait des tours de magie. Dans chacune des vidéos, l’homme ressemble à s’y méprendre à Tom Cruise. Et pourtant… Il s’agit bien d’un acteur (qui ressemble de base un peu à Tom Cruise), lequel s’est associé avec Christopher Ume, le créateur du compte TikTok en question. Allez, on vous offre celle où Tom (ou son sosie… enfin bref, vous voyez !) se prend les pieds dans le tapis.

Loading...

Bruce Willis et une pub de télécom russe

En 2021, l’acteur Bruce Willis (qui a, depuis, annoncé mettre un terme à sa carrière) apparaît dans une publicité d’un opérateur télécom russe. En réalité, l’acteur n’a jamais été à bord du bateau qui menace d’exploser. On imagine que Bruce Willis a bien donné son accord pour apparaître dans une telle vidéo mais il n’a pas été jusqu’à utiliser ses talents d’acteur pour l’occasion. Car c’est bien grâce à la technologie du deepfake qu’il se retrouve attaché au mat du bateau.

Loading...

2022 : Poutine prononce un faux discours de paix

Au mois de mars 2022, quelques semaines après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, Vladimir Poutine est l’objet d’un deepfake. Dans la vidéo, il prononce un discours dans lequel il annonce que la Russie et l’Ukraine sont parvenues à un accord et qu’il reconnaît l’Ukraine dans ses frontières internationalement reconnues avec les régions de Donetsk et de Lougansk" ainsi que "l’indépendance de la Crimée en tant que république au sein de l’Ukraine". Bien sûr, tout ceci n’est qu’une manipulation de l’image et la voix de Poutine.

 

Ce faux discours de Poutine annonçant "la paix" avec l’Ukraine est un deepfake

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

10 sept. 2021 à 08:50
1 min
22 sept. 2020 à 16:15
1 min

Articles recommandés pour vous