RTBFPasser au contenu

Open d'Australie

Australian Open : Novak Djokovic bloqué à l'aéroport par un problème de visa

Tennis : Novak Djokovic
05 janv. 2022 à 15:002 min
Par Maxime Berger

Novak Djokovic à l'Australian Open 2022 de tennis... épisode 547. La saga ne cesse de connaitre de nouveaux rebondissements alors que le tournoi du Grand Chelem ne débute finalement que le lundi 17 janvier prochain.

Après avoir longtemps évité le sujet et repoussé l'échéance, Novak Djokovicqui n’a jamais indiqué s’il était vacciné ou non, l'annonce enfin ce mardi : le numéro un mondial participera à l'Open d'Australie de tennis, première levée du Grand Chelem, durant ce mois de janvier et cela... grâce à une exemption médicale.

Les réactions fusent tout naturellement depuis cette information, la majorité s'étonnant du déroulé de ce dossier. Pour gagner en clarté et en transparence, Scott Morrison, le Premier ministre australien, a mis un coup de pression au joueur serbe, 34 ans, ce mercredi. "Nous attendons sa présentation et qu'il nous fournisse des preuves pour justifier cette dérogationSi ces preuves sont insuffisantes, alors il ne sera pas traité différemment de qui que ce soit d'autre, et il retournera chez lui par le premier avion. Il n'y aura aucune règle spéciale pour Novak Djokovic. Pas la moindre", a asséné le Premier ministre.

En attendant le grand déballage (ou non ?), on apprend cet après-midi selon The Age, un quotidien de Melbourne, que Djokovic - ou un membre de son staff - aurait complété le mauvais document de visa. En effet, il aurait rempli celui pour les personnes vaccinées et non pour celles bénéficiaires d'une exemption médicale. Le passage dans l'aéroport du Serbe ne ressemble donc pas une sinécure, lui qui a atterri en début d'après-midi.

De plus, les autorités régionales de l'Etat de Victoria ont transmis la demande aux autorités fédérales, compliquant encore un peu plus la situation. "Le gouvernement fédéral nous a demandés si nous soutenons la demande de visa de Novak Djokovic pour entrer en Australie. Nous ne donnerons pas ce soutien [...]. Nous avons toujours été clairs sur deux points : l'étude des demandes de visa est une prérogative du gouvernement fédéral et les exemptions médicales une prérogative des médecins", a déclaré Jaala Pulford, une ministre de l'État de Victoria.

Pour Djoko, la route vers un dixième sacre en Australie et un 21e tournoi du Grand Chelem est bien tumultueuse. Et encore, on imagine aisément l'accueil qui lui sera réservé par le public australien.

Sur le même sujet

09 janv. 2022 à 15:37
2 min
08 janv. 2022 à 07:24
3 min

Articles recommandés pour vous