RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

Aucune activité avant de longs mois pour le bateau du Pays de Liège dévasté par un incendie

18 juil. 2022 à 13:20Temps de lecture2 min
Par Léa Defour

Dans la nuit de vendredi à samedi, le bateau "Le Pays de Liège" a été la proie d'un important incendie. Ce bateau géré par l’ancien charbonnage Blegny-Mine propose chaque année de nombreuses croisières, excursions ou encore locations qui attirent près de 25.000 visiteurs. D’après l’équipage, l’incendie aurait pu être déclenché par une machine à café défectueuse.

Le bateau ne naviguera plus en 2022, ça c’est certain

 

Cuisine, meubles, vitres, plafond, … l’ensemble de l’intérieur du bateau est complètement détruit. En conséquence, il sera nécessaire d’effectuer des travaux pendant de nombreux mois avant que l’embarcation soit à nouveau utilisable. "Le bateau ne naviguera plus en 2022, ça c’est certain" explique Jacques Crul, directeur de Blegny-Mine.

Hasard malheureux du calendrier, l’incendie a eu lieu alors même que les réservations reprenaient après deux ans de crise sanitaire. "On n’aurait pas pu imaginer pire en termes de timing" déplore Jacques Crul. En tout, ce ne sont pas moins de 2000 réservations qui vont devoir être annulées suite à l’incident.

L’incendie a démarré dans le bar du bateau
L’incendie a démarré dans le bar du bateau

Recherche d’alternatives

L’arrêt soudain des activités n’est pas sans conséquences pour le personnel qui travaille à bord du bateau. "Un certain nombre de personnes vont se retrouver sans emploi : équipage, traiteurs, animateurs, …" détaille Jacques Crul. Le directeur de Blegny-Mine envisage de trouver des solutions alternatives afin de poursuivre les activités proposées sur le bateau.

La solution la plus adéquate serait de trouver un autre bateau pouvant être loué en attendant la réparation du Pays de Liège. Cependant, peu d’embarcations proposent un équipement équivalent. Il s’avérerait dès lors difficile d’assurer les mêmes services que ceux proposés jusqu’ici par les organisateurs.

Des travaux de grande envergure

En se promenant à l’intérieur du bateau, difficile d’y trouver le moindre objet qui n’aurait pas été dévoré par les flammes. De lourds travaux seront nécessaires pour rendre au Pays de Liège son allure d’autrefois. "A priori, il devra être complètement désossé pour repartir d’une feuille blanche" analyse Jacques Crul.

Ces travaux pourraient en réalité représenter une opportunité de moderniser le bateau qui date de 1989. Mais le directeur de Blegny-Mine craint que les moyens accordés par l’assurance ne suffisent pas à réaliser un tel projet. L’expertise à venir devrait permettre de déterminer l’ampleur des travaux qui seront réalisés.

Articles recommandés pour vous