RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du Rock

Au tribunal, Johnny Depp interrogé sur sa consommation de drogues et d’alcool avec Marilyn Manson

Johnny Depp / Marilyn Manson
22 avr. 2022 à 07:23Temps de lecture1 min
Par Belga/Classic 21

Dans le cadre du procès en diffamation qu’il intente contre son ex-femme Amber Heard, les avocats de l’accusée ont demandé à Johnny Depp de détailler ses interactions avec Marilyn Manson.

L’acteur de Pirates des Caraïbes poursuit son ex-femme pour violence familiale et dans ce cadre, les avocats d’Amber Heard - présente dans la salle - ont demandé à Johnny Depp d’expliciter ses habitudes de consommation de drogues, notamment en donnant l’exemple de ses relations avec Marilyn Manson.

Costume sombre sur chemise noire, Johnny Depp a reconnu avoir consommé des substances, mais a nié tout excès.

Il explique : "On buvait ensemble, on a pris de la cocaïne quelques fois…" Et quand l’avocat lui a demandé s’ils avaient aussi pris des pilules, il a répondu, le sourire aux lèvres : "Je lui ai donné un jour une pilule pour qu’il arrête de parler autant". L’avocat a répondu qu’il comprenait et est passé à autre chose.

Peu de temps après, un autre musicien célèbre a été mentionné, lorsque l’avocat a montré une photo où l’on pouvait voir une démo de Keith Richards avec 4 lignes de cocaïne et quelques verres de bière. Parmi les autres objets, une boîte avec les initiales J.D. avec une tête de mort et des os croisés. Quand l’avocat lui a demandé si cette boîte contenait de la cocaïne, Johnny Depp a répondu : "Je ne peux vous dire s’il y avait de la cocaïne… mais il semblerait qu’il pourrait y en avoir."

Loading...
Loading...
Loading...

Le témoignage de l’acteur Johnny Depp a été largement mis en doute jeudi par les avocats d’Amber Heard, son ex-femme, qui ont mis en avant sa consommation de drogues. Au cœur des discussions, une blessure au doigt de l’acteur, datant de mars 2015, quand il tournait le cinquième épisode de la série de films "Pirate des Caraïbes".

Mariés pendant deux ans, les anciens conjoints s’accusent mutuellement de diffamation lors de ce procès, très suivi et en partie retransmis sur les chaînes d’information, qui se tient près de Washington, à la suite d’une tribune qu’elle a écrite en 2018.

Mercredi, l’acteur avait assuré avoir "tout" perdu à cause des accusations de violence de son ex-femme, tentant de convaincre les jurés que c’était elle, au contraire, qui portait les coups.

 

Sur le même sujet

30 mai 2022 à 07:42
Temps de lecture1 min
27 mai 2022 à 11:16
Temps de lecture2 min

Articles recommandés pour vous