RTBFPasser au contenu

La littérature numérique

Au Royaume-Uni, une étude révèle que le livre audio a réussi à s'imposer grâce à la pandémie

Au Royaume-Uni, une étude révèle que le livre audio a réussi à s'imposer grâce à la pandémie

Le livre audio a longtemps peiné à s’attirer les faveurs des lecteurs. Mais c’était sans compter la pandémie et les différentes périodes de confinement, qui ont poussé beaucoup d’entre nous à s’essayer à cette forme de lecture. Les ventes de livres audio ont ainsi explosé au Royaume-Uni durant les six premiers mois de 2021, selon un récent rapport.

Longtemps délaissés au profit du support papier, les livres à écouter ont réussi à trouver leur public durant la crise sanitaire. La Publishers Association a constaté que leurs ventes ont augmenté de 71% par rapport à la même période en 2019, passant de 45 à 76 millions de livres. "La forte augmentation du nombre de livres audio [vendus] est une évolution vraiment intéressante, car elle peut suggérer que de nouveaux groupes démographiques adoptent ce format", a affirmé Stephen Lotinga, directeur général de la Publishers Association.

Les enfants en font partie. Ils sont de plus en plus nombreux à plébisciter ces livres "parlés", qui ressuscitent un peu le souvenir des histoires du soir que lisaient les parents avant de s’endormir. Une étude du National Literacy Trust datant de juillet dernier a montré que 9,3% des enfants et adolescents britanniques en ont écouté un pour la première fois durant les confinements. Ils sont presque autant (9,6%) à en avoir plus "lu" pendant la même période.

Contrairement à ce que peuvent penser les puristes, les livres audio ne font pas concurrence à ceux en papier. Ils permettent même à certains enfants et adolescents de s’intéresser à la littérature. Un jeune interrogé par le National Literacy Trust sur cinq (21,7%) a déclaré que ce format numérique lui a donné envie de s’adonner à la lecture. "Une histoire est légitime quelle que soit sa forme, qu’elle soit imprimée, sur écran ou parlée. En effet, les commentaires des enfants et des jeunes suggèrent qu’ils commencent à reconnaître eux-mêmes le pouvoir de l’audio, comme complément ou alternative à la lecture", notent les auteurs du rapport.

Les livres parlés ne sont pas les seuls à avoir résisté à la pandémie. Les goûts des lecteurs ont évolué avec la crise sanitaire, et ils ont massivement acheté des romans ou des ouvrages pour enfants. Selon la Publishers Association, les ventes de livres de fiction se sont accrues de 28% durant les six premiers mois de l’année. Les ventes de titres jeunesse ont, elles, connu une croissance de 8% par rapport à la même période en 2019.

"C’est fantastique de voir que les livres ont offert aux gens du divertissement et du réconfort dans cette période difficile. Les éditeurs britanniques ont continué à publier des livres qui intéressent les lecteurs du Royaume-Uni et du monde entier", a déclaré Stephen Lotinga dans un communiqué.

Sur le même sujet

17 janv. 2022 à 14:19
2 min
28 déc. 2021 à 11:17
1 min

Articles recommandés pour vous